Djebel…Marseille…New-York

 La guerre en Kabylie , un dépucellage militaire qui tourne aux massacres , Antoine le vit mal et met fin à sa vie avant le retour parmi les siens …40 ans plus tard Sébastien Touraine détective privé se voit confier une enquête par la sœur d’Antoine … La guerre est fini et pourtant les témoins tombent comme des mouches et les cadavres jalonnent le chemin du détective qui remonte les traces de l’histoire….Combien de vies détruites va-t-il découvrir ?

Extrait :
« Décidément, la mort du jeune soldat semblait porter en elle bien plus qu’une simple interrogation  »
 » De chaque côté de la Méditerranée, les hommes ont la mémoire qui saigne encore . »

Avec une plume remarquable , Gilles Vincent nous offrent un polar divin , en véritable conteur il nous embarque dans cette histoire qui ne nous lâche pas une seconde.
Un style raffiné , sans superflus et bien accrocheur , un régal .

Extrait :
 » quand on veux comprendre une histoire, il ne suffit pas d’en extraire deux ou trois scènes choisies et de se poser pour seules questions celles qui n’ont pour objet que de coller au film qu’on s’est fait de l’histoire. Ça n’est pas comme ça que ça marche. Voyez-vous , pour apprécier toute la trame qui nous intéresse, il faut commencer par le commencement, par la première heure, la première seconde et peut-être même avant.  »

« C’est ça la guerre ,Aïcha.Une escalade de haine et de violence.Une saloperie sans fin . »
Bon vous l’aurez compris j’ai adoré et je ne vous en dirai pas plus , à vous de le lire et de découvrir cette histoire .Vous voilà donc averti , amis lecteurs ce polar vaut le détour, et cette plume mérite toute notre attention.Mon premier de Gilles Vincent mais pas le dernier d’ailleurs ceux-ci m’attendent déjà .. 
Et Si vous avez aimé ce polar je vous invite également à découvrir ‘ un long moment de silence ‘ de Paul Colize et aussi  » après la guerre  » d’Hervé Le Corre ….

 deux autres magnifiques et sombres histoires où la guerre n’est pas loin ….(oui je sais ça fait beaucoup de livres mais voilà toi qui t’aventure ici , faudra t’y faire ….) en attendant …La guerre ,ici ou ailleurs cache de bien sombres secrets qui peuvent amener parfois à de terribles vengeances….et quoi de mieux que de bons bouquins pour ne pas oublier ….

 » on ne peut traverser une vie sans en sortir abîmé ‘
Et puis j’adorais retrouver Aïcha et Touraine …. Dans une autre enquête, joli Duo …à suivre ..
 » Aïcha se dit qu’elle aimait sa ponctuation,ses virgules et ses points de suspensions silencieux.Que, peut-être, il aurait peur de ses points d’exclamation à elle, de ses points d’interrogation et aussi de ses parenthèses…Elle se dit que pour aimer l’autre, il faut avoir la même respiration du texte , ce commentaire secret que chacun se fait de la vie  »
Un peu d’amour , d’espoir , de poésie parmi la folie des hommes….

Un joli coup de cœur à découvrir Recompensé par le prix Europolar en 2014 💖

 

Publicités

Billet d’humeur 

 On me reproche souvent d’acheter trop de livres , de parler trop de l’Amérique, en attendant ce sont des écrivains comme lui qui m’ont donné envie de foulée la terre des indiens , leur rendre hommage à ma façon , et je n’ai de cesse d’y retourner dans ces grands espaces , c’est si beau .Et tous ces écrivains américains nous le transposent si bien dans leurs écrits …

  Alors pourquoi se priver de tant de beauté , quelle soit pour les yeux ou pour le cœur . Alors je continuerai à acheter des livres , à rêver de mes prochains voyages en terres indiennes , et quand le blues sera là comme aujourd’hui car il va me manquer Jim 💔et bien je me plongerai dans ses livres qui jalonnent ma bibliothèque et je poursuivrai ma route en sa compagnie les yeux humides , le cœurs en vrac mais n’est- ce pas un moment merveilleux qui m’attend ?

Restrospective de mes dernières toiles ….

 Le combat d’un père pour que justice soit faite …. Avec acharnement 30 ans après il pourra enfin faire le deuil de sa fille . Un combat admirable , qui met bien en avant le manque de cohérence terrible de la justice , face aux affaires en dehors des frontières …. Un film tiré d’une histoire vraie , joué par Daniel Auteuil de façon remarquable . Un film témoignage , une quête de vérité et de justice .Le combat de la vie d’un homme pour la vie volée de sa fille ….Bouleversant …🌟🌟🌟🌟


Magnifique film ,une histoire assez inattendue et joliment contée.

La solitude peut cacher bien des secrets et peut engendrer de belles histoires quand le hasard d’une rencontre fait tout basculer … Une mise en scène qui m’a un peu rappellé ‘à la folie pas du tout ‘

Une histoire pleine d’émotion, de sourire , de surprise… Une belle ode à cette satanée solitude où il suffit de peu de chose pour lui faire un joli pieds de nez ..

À voir absolument, pour tous les rêveurs de ce monde ,et aussi tous les autres….mais si allez-y 😉 une belle soirée cinéma comme j’aime ..

 Beau portrait d’un médecin qui consacre sa vie à ses patients avec une conscience professionnelle qui devient très rare de nos jours , confrontés lui-même à une grave maladie qui va l’obliger à se remettre en question et apprendre à déléguer …..
François Cluzet est bluffant ,Marianne Denicourt touchante ,un joli duo d’acteur , une belle prestation , un brin d’humour mais quand même beaucoup de nostalgie . Un beau film , très réaliste et assez touchant . Cœur sensible faite gaffe 😉

 Excellent, drôle, brillant … Comme quoi un film qui se déroule en temps de guerre peut parfois virer au burlesque d’une façon remarquable… Une bande d’une ONG doivent sortir un corps d’un puit pour pouvoir le purifier et le rendre accessible aux habitants bosniaques …. Mais ils ne sont pas au bout de leurs peines….. À voir absolument 😉 une super toile pleine d’humour qui ferait presque oublier la situation de ce pays en guerre …

 Si j’ai aimé ? Le mot est faible….. J’ai adoré ce film ….autant que « signes’ à l’époque…et je vous encourage à le découvrir….. En résumé d’où que vienne ton enfant, tu l’aimes et tu le protèges coûte que coûte ….
🎬🎥🌟🎬🎥🌟encore une belle toile ce soir 🎬🎥🌟🎬🎥🌟

 Quel film …. Une belle brochette d’acteur pour un braquage très spécial commandité par une personne terriblement cruelle qui est prête à toute les bassesses du monde pour obtenir ce qu’elle veut . Désormais le triple 9 n’a plus de secret pour moi .
Un film terriblement bon où il fait bon faire un tour .

Ça flingue … C’est dingue en un mot c’est d’ENFER …

 J’espère vous avoir convaincu de faire un tour en salle pour découvrir ces quelques films 😉
À très vite les cinéphiles 😉

Comment devenir végétarienne 

T’as des livres mine de rien qui cachent  bien leurs jeux et des auteurs qui te surprennent d’autant plus .

Dans celui-ci par exemple qui nous offre en couverture un joli rouge-gorge et nous concocte une sacré surprise dés les premières pages .


Alors si comme moi vous hésitez encore à devenir végétarienne , lisez ce livre ,à sa manière pas banal il vous fait découvrir un univers assez étrange , assez boueux même crasseux et surtout répugnant n’ayant pas peur des mots où tout est bon pour parvenir à engraisser le cochon . Quand je pense que certains s’insurgent du gavage des oies , ben sérieux ici c’est pas mieux .


Ce livre est l’histoire de Garance qui pour découvrir le secret de la disparition de sa fille se fait embaucher à l’élevage de porc comme domestique ….

Dans ce livre , la parole est aussi donnée aux animaux ce qui donne une dimension particulière au récit  .L’histoire est parfois déroutante mais la plume est extra .


Mon premier de Laurence Biberfeld qui nous a déjà écrit 10 précédents romans sur lesquels je vais me pencher , car si cette histoire m’a dérangé quelque peu , je dois reconnaître que l’écriture m’a énormément plu .

Alors amis carnassiers, dévoreurs de porcs sous toutes ses formes , puisque « tout est bon dans le cochon  » je vous laisse seul juge pour découvrir ce roman hors norme à la couverture si attrayante où la plume de qualité m’a permis de poursuivre ma lecture et m’a fait réduire de 80% ma consommation de viande…. Si si ça m’a encore calmé … Lisez et vous verrai …..


En même temps si devenir végétarienne peut mener à cette silhouette pourquoi pas ……. Je déconne…!!! Quoi que !!!!

On est hors sujet …. Le sujet c’est le rouge-gorge , non le cochon oh et puis je ne sais plus si c’est du lard ou du cochon ?? Je m’y perds …Lisez ‘ ce que vit le rouge-gorge ‘ et bon appétit …

De force 

 Et voilà, mon deuxième de Giebel fini  et je peux vous dire qu’elle a réussi un tour de force pour me tenir en haleine de la toute première page à la dernière.

Lecture idéale quand on veut tout oublier.Totalement addictive dés le départ. On s’attache vite aux personnages et l’histoire défile  à une vitesse folle . Et j’ai laissé parfois mes pensées s’égarer vers le mâle idéale pour se joindre à l’histoire.( chuttttt)

 Une histoire pas banale et assez crédible dans l’ensemble..

Un bon moment de lecture et pour moi c’est tout bénéf car apparemment il me reste les meilleurs à découvrir.

Et oui j’ai du retard …Mais j’avoue l’avoir découverte depuis peu.


En attendant si vous aimez les thrillers psychologiques, et si vous aimez Giebel, celui-ci devrait vous plaire.


Billet court mais même De Force , impossible d’en dire plus sans vous voler une partie de l’histoire, ce serait quand même dommage… Non?
Allez  laissez -vous embarquer dans l’univers tordu de Karine Giebel, vous m’en dirai des nouvelles…..

Brooklyn for ever 

 Quand ton amour de la littérature rejoint ton amour du cinéma 📚🎥 
Quelle magnifique adaptation, j’en suis toute émue , et avec une folle envie d’un bon Sky Irlandais à déguster dans un bar à Brooklyn… Alors je ferme les yeux et je me replonge dans cette magnifique histoire …

  En 1950 Eilis Lacey jeune fille Irlandaise  s’exile à contre-cœur à New-York . Quitter son pays L’Irlande et sa famille lui brise le cœur.

 Le mal du pays la submerge …. Petit à petit elle découvre les joies de la liberté et une rencontre va chasser sa nostalgie …

 Impossible de vous en dire ….. Ok c’est une belle histoire d’amour mais pas que , c’est l’histoire d’une femme courageuse, sensible , rêveuse mais tellement sincère que là aussi ça vous flingue le maquillage…. Ça vous bouleverse….c’est obligé.
L’actrice Saoirne Ronan est sublime, on est sous le charme et l’on craque tout autant pour ce bel italien Emory Cohen . Un bijou d’émotion,une histoire captivante,qui retrace également magnifiquement bien le parcours des immigrés perclus de regrets pour leurs terres natales et  leur nouvelle passion pour leur pays d’adoption.Un très beau moment de cinéma , et une totale réussite pour cette adaptation du roman  » Brooklyn  » De Colm Toìbìn , un scénario de Nick Hornby .

Ils méritent toute votre attention, l’un comme l’autre , laissez – vous porter entre l’Irlande et L’Amerique à travers ces lignes ou ces images, ou pourquoi pas les deux…..

  

Jeunes loups en péril 

 
hé mes agneaux,approchez,faut que je vous parle de ces jeunes loups.Bon ok,c’est des loups Irlandais,pas sûr qu’ils passent le contrôle sanitaire ,ils sont un peu enragés ,pas mal imbibés ,et à la moindre étincelle ils s’enflament .Ils carburent au Sky , à la bière pas étonnant qu’ils démarrent au quart de tour .

 C’est des nerveux ces jeunes loups dans ces contrées sauvages ….Mais telle une meute ils sont à l’affut et protégent leurs louves et n’hésitent pas à montrer les crocs si nécessaire …

Ben oui,c’est pas des enfants de choeurs ,en même temps c’est pas la bible que je tente de te faire lire .Je te demande pas de faire ta priére ,mais te prie de lire ce recueil de sept  nouvelles,d’une grande noirceur,percutantes,violentes,mais où brille toujours une étincelle d’amour,une tendresse désespérée,pour ces cabossés de la vie aux blessures multiples ,en mal de vivre .

Ça se résume souvent à ça l’amitié.Ne rien dire au lieu de causer’

‘Il n’allait pas bien ,dans son crâne et dans sa poitrine,je savais qu’il pâtissait de la douleur que peut éprouver celui qui a un jour aimé une fille imprévisible

Colin Barrett (écrivain Irlandais) a une qualité d’écriture qui vous envoûte,un style direct,brut de décoffrage ,mais d’une grande sensibilité qui illumine toute cette noirceur .

 Avec ce receuil de nouvelles ,il remporte le prestigieux prix’Frank O’Connor international Short Story.’….Le ‘First book Award ‘du journal The Guardian et le prix ‘Rooney ‘ de la littérature Irlandaise .

Ils rejoints les auteurs Irlandais que j’apprécie énormément ,tel que Colum McCann ,ou Colm Toibin que je vous invite à découvrir.

 Un trés bon moment de lecture,même si Les quatres premières nouvelles restent mes préférées .J’ai adoré son style et j’aurai grand plaisir à le suivre .

Ambiance musicale .. En parfaite harmonie 🎶🎶🍻🍻🎶🎶

 

Accident ou Crime ? telle est la question .

Et si ce roman répondait à cette question ? Et si tu le lisais pour pouvoir y répondre ? Peut-être vais-je arriver à te tenter avec mon dernier trip … Cocktail mi-blanc/ mi- noir … Un véritable  ying yang ….une bonne came …

 Suite à un accident où Rémi tout jeune garçon disparait ,Antoine voit sa vie basculée;Sa faute va changer sa destinée.Une lourde culpabilité l’accompagnera dorénevant et il devra vivre et vieillir avec cette épée de Damoclés ,cette peur permanente .

Pierre Lemaitre ,à travers ce fait divers,nous embarque dans un roman noir où l’accident devient un crime,le crime une tragédie.Page aprés page ,il séme des indices  et nous guide vers le sentier qui nous mènera à la vérité .

Tout un enchainement se met en place . » »Chacun est observé par celui qu’il observe »

Pierre Lemaitre place ingénieusement la tempête de 1999 au coeur du récit,une tempête qui dévaste et sauve à la fois .

Un roman qui m’a captivé,que je m’interdit  de comparer à ses précédents écrits.Car il faut du talent pour réussir à changer d’univers littéraire et toujours fasciner ses lecteurs .

Même si Au revoir là -haut fut un immense coup de cœur que je vous invite à lire …..


Trois jours et une vie , Un trés bon roman noir qui nous happe de la première à la dernière page,de par sa qualité d’écriture et de part son histoire .

Trois jours et une vie ,titre très évocateur de ce que sera la vie d’Antoine après ces trois jour de tempête dans sa si jeune vie .

Un très joli coup de cœur .

Et si vous avez aimé je vous invite à découvrir la plume de Fottorino et Chevrotine , son magnifique roman noir …. Après c’est comme vous voulez ….. Moi suis juste là pour dealer la bonne came …

 

Sur ce belle lecture et bon voyage parmi les mots encrés ….

Chronique d’une fin annoncée 

 Dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H . Winters ..édition super 8
Dans un climat pré-apocalyptique Hank Palace , jeune flic , mène l’enquête.Certains ont choisi de profiter des derniers jours pour s’éclater mais lui s’obstine à faire son boulot malgré son inexpérience . La fin du monde est annoncée et le mec continue de bosser . Un peu barge l’inspecteur …. Quoi que ..
Tout part en vrille, la survie s’organise et toute cette ambiance inquiétante soulève de nombreuses questions.

Que ferions -nous si la fin était si proche ?

L’enquête avance mais les questions perdurent et taraudent le lecteur.on s’est attaché à Hank Palace, on n’a pas envie de le quitter maintenant…..

Un polar atypique très réussi dans une ambiance particulière qui nous laisse présager une suite tout aussi addictive . 
Présage réussi J-77 ( la suite ) en main je continue l’aventure vers la fin du monde .L’astéroïde se rapproche. L’ambiance a changé pour un climat apocalyptique. Le climat est bien plus sombre , l’insécurité s’installe,la population s’arme , se protège , trafique,et se rebelle contre l’invasion des réfugiés. La fin est proche , la tension a monté en puissance.

Hank Palace notre flic continue ses enquêtes en indépendant et les questions continuent à obséder le lecteur.

Un deuxième volume plus inquiétant, tout autant addictif qui nous laisse présager un final explosif .

Un troisième volume très attendu.( pour septembre )

Un très bon moment de lecture avec ce polar on ne peut plus original.

Et si vous aimez , en attendant le prochain , une autre belle surprise des éditions super 8 , si vous n’avez pas peur de vous mouiller un peu . Mais il paraît que les beaux oiseaux ne mouillent pas alors foncez !!

Je ne suis pas un salaud

 Suite à une agression, la victime plonge dans une profonde dépression et réveille ses vieux démons qui l’amèneront jusqu’au point de rupture. 
J’ai eu grand plaisir à retrouver ce duo d’acteurs .Nicolas Duvauchelle au top dans ce rôle , un rôle qui lui va à merveille, le rebelle à fleur de peau , écorché, blessé mais toujours debout . Il est touchant et d’une grande sensibilité. Mélanie Thierry toujours aussi belle , bouleversante, en parfait accord avec Nicolas .


Film noir , qui reflète avec réalisme la violence sociale,une réussite totale admirablement bien porté par ce duos d’acteurs.

Un film qui m’a touché, et que j’ai apprécié à sa juste valeur.

Ni pathos , Ni misérabilisme bien au contraire.

Laissez-vous tenter , par ce magnifique film d’Emmanuel Finkiel .Recompensé au Festival d’Angoulême.

  Bande-annonce