Dealer de lignes

 » une île bien tranquille « 

Publicités

« Une île bien tranquille » de Pascale Dietrich (Editions Liana Lévi)

Ce livre est une véritable pochette surprise.


Tu y plonges ton regard et tu t’embarques pour une virée en Bretagne pleine de découvertes plus surprenantes les unes que les autres. Et il t’est impossible de le quitter sans arriver au bout pour connaître le fin mot de l’histoire. Un petit bonbon plein de saveurs, à la fois doux, piquant, tendre, parfois dur aussi, mais toujours agréable à savourer.
Vous allez découvrir ce qui attend Edelweiss, de retour à Tredevic, cette petite île qui l’a vue naître et où elle a grandi. Son retour a été hélas précipité pour enterrer son père.

« _ Je vous préviens, lâcha Jacques (le notaire) en ouvrant une très sérieuse mallette, vous allez avoir des surprises.
_ Vous nous avez préparé des pochettes-cadeaux pour nous consoler ? m’enquis-je d’un ton railleur.
_ Pas moi, mais votre père en quelque sorte. »

Elle va y croiser des nains pas très loquaces et y retrouver ces îliens qu’elle a connus mais qui semblent bien différents voire même étranges, ainsi que sa meilleure amie enceinte.

« _ T’imagines, j’ai des couilles dans le ventre ? »

Mais chut ! Je vous invite à tenir compagnie à Edelweiss qui a du laisser son amoureux « un peu connard » à Paris et à savourer la plume de Pascale Dietrich, qui n’en est pas à son coup d’essai et du coup m’a donnée envie de découvrir son premier roman « Le Homard ».


Une belle découverte, une belle surprise, un vrai bonheur de lecture, un feu d’artifices court mais explosif, un bouquet de fleurs de toute beauté pour le plaisir des yeux !


Une île bien tranquille qui ne connaît pas la crise…

Publicités

Publicités