» Pike » 

Pike de Benjamin Whitmer chez Gallmeister Êtes-vous prêt pour un voyage en enfer ?
Choisissez votre mort. Un petit cancer? Une petite cirrhose? Une petite overdose ou une petite mort par balle? Car ici, à Cincinnati, la mort rôde à chaque coin de rue. Ils sont tous un peu dingues dans cette contrée américaine. A croire que la drogue circule même dans l’air, où les balles pleuvent plus souvent que la pluie. D’où l’intérêt de ne jamais sortir sans son GUN.


Ici on frappe d’abord, on pose les questions après si c’est encore possible, car on flingue aussi à tour de bras. Ça rigole pas dans les chaumières même si régulièrement on appelle la police. Mais que fait la POLICE ???


On plonge dans l’histoire de Pike, ancien truand, « à qui un peu plus d’amour pendant l’enfance aurait pu faire du bien, » passionné de lecture. Surprenant n’est-ce pas? et pourtant…
« y’a pas moyen de le sortir de ses livres. C’est pour ça qu’il a aucun ami. Il passe son temps à lire des livres bizarres ou à insulter ceux qui les ont pas lus »
Rory, jeune boxeur amateur au passé douloureux qui lui colle aux basques…..L’arrivée inopinée de Wendy déjà bien amochée par la vie… Et ce Derrick Krigger, flic véreux qui rôde dans les parages…
« T’es flic mon cul.T’es qu’un foutu putain de truand qui s’est trouvé un job de fonctionnaire. »

Que c’est bon cette noirceur. Ce vocabulaire tranchant, sec, vulgaire, qui colle parfaitement à l’ambiance générale. Des dialogues percutants comme des coups de poings dans la tronche, violents comme une rafale de balle. Un roman noir impossible à lâcher qui se dévore même si parfois c’est franchement dégueulasse. C’est pas pour les enfants sages toute cette racaille et pourtant on s’y attache, on kiffe et on en redemande .
Un pied d’enfer, un trip mortel, pervers, perfide.
C’est bon,c’est du lourd,c’est du NOIR !!!!!!!


FONCEZ, DÉCOUVRIR PIKE de Benjamin Whitmer ,et si vous aimez, jetez vous aussi à l’occasion sur “Cry Father,” son second roman noir chez Gallmeister collection NéoNoir. Découvrez aussi Chiennes de Vies de Frank Bill ( chez Gallimard noir ou folio ) encore du noir aussi trash.

Benjamin Whitmer 


« On est ce qu’on est . La meilleur manière de foutre en l’air sa vie, c’est d’essayer d’être autre chose »

Publicités

15 réflexions sur “ » Pike » 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s