» Parmi les loups et les bandits « 

Parmi les loups et les bandits d’Atticus Lish aux Éditions Buchet-Chastel

Traduit par Céline Leroy

« Le bon coté…, c’était qu’elle l’avait rencontré et qu’ils pouvaient constituer leur propre armée, une unité de deux personnes qui mènerait ces combats difficiles que représentaient la guérison de Skinner et la régularisation de Zou Lei . »


New-York se relève de ses blessures du 11 septembre. La vie continue dans cette ville cosmopolite. On y fera toujours autant des rencontres improbables, c’est d’ailleurs de l’une d’elle dont il est question par ici. Un homme, une femme… Chabadabada… Chabadabada… mais ne précipitons pas les choses… Laissez-moi vous les présenter.


Zoom arrière, sur le portrait de Zou Lei, clandestine chinoise, fraîchement débarquée, qui vit de petits boulots, se débrouille autant que faire se peut dans ce monde impitoyable des travailleurs sans papiers.

Zoom avant, sur le portrait de Brad Skinner, GI, fraîchement  démobilisé, de retour d’Irak, meurtri, psychologiquement et physiquement.

« C’est comme ça. C’est pas pour ça que c’est juste. »

Ensemble, dans le Queens, ils vont s’entraider et, peut-être bien s’aimer ?

Sous la plume d’Atticus Lish, le rêve américain prend des allures de cauchemar. L’Amérique d’en bas est bien loin des paillettes de Brodway, on n’y donne pas le même show. Les sous-sols de l’Amérique regorgent de clandestins, de main d’œuvre sous-payée, d’anciens militaires lâchement délaissés par leur pays pour lequel ils se sont pourtant battus. Ils nous cachent ces scènes consternantes malgré leurs errances permanentes, et ne touchent bien sûr que quelques dollars pour leurs prestations .

« Vivre comme une Américaine, tu peux oublier c’est déjà bien d’être libre de ses mouvements… »

L’auteur nous décrit à merveille cette Amérique qui souffre. Il nous offre des personnages forts, des battants aux grands cœurs, mais aussi des êtres dangereux, aux destins tout tracés qui, tel un ouragan, détruiront quelques vies au passage.
Parmi les loups et les bandits est une tragédie contemporaine, puissante, lyrique.Un roman magistral avec pour seul bémol quelques longueurs qui auraient  pu être réduite. Mais n’oublions pas que c’est un premier roman, alors pardonnons-lui ces entractes un peu longs. La représentation  peut continuer.


Lauréat de nombreux prix avec ce premier roman, dont le prestigieux PEN/FAULKNER AWARD, Atticus Lish, né aux États-Unis, est le fils du légendaire éditeur Gordon Lish. Après avoir abandonné ses études à Harvard, il s’essaya à divers petits boulots, et servit même dans les Marines… Devenu plus tard traducteur de Mandarin, avant de se consacrer à l’écriture.

Atticus Lish
 
Pas étonnant que ce roman sonne vrai, l’auteur nous fait cadeau d’une belle part de lui-même.

Alors si comme moi vous aimez l’Amérique,venez vous balader à New-York dans le Queens en compagnie de Zou et de Brad… et bien plus encore… je vous garantis un formidable spectacle.

The show Must go on…


C’est comme New-York, grand, magique, mystérieux , cosmopolite, ça brille et ça t’explose le cœur dans une atmosphère unique, une ambiance particulière .

I Love NEW-YORK, I love ‘Parmi les loups et les bandits »

Dans cette vie et la suivante ….

 

Merci à Claire et Aux Éditions Buchet-Chastel pour cette belle découverte .

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “ » Parmi les loups et les bandits « 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s