« La nuit des chats bottés »

La nuit des chats bottés de Frédéric H.Fajardie aux Éditions de La Table Ronde
Collection La Petite Vermillon

« La vie est une opération de commando. C’est une razzia sur l’amour, l’amitié, la tendresse, la bagarre, le pouvoir … »
Jeanne, une jeune femme mélancolique a bien failli attérir dans la rubrique ‘Faits divers ‘ mais sa rencontre avec Stéphan et Paul va la conduire vers une aventure surprenante qui fera peut-être bien la Une de nombreux journaux.

 » Mais ce qui est sûr, c’est que cette affaire me plaît. Ces types là ne sont pas ordinaires. »
Qui n’a jamais rêvé  de faire table rase de son passé ? de régler ses comptes ? Et si deux chats bottés s’en chargeaient pour vous ? Les justiciers masqués jouent au chat et à la souris avec les poulets et mettent le feu à la ville. Ça ne ronronne pas, ça explose, toutes griffes dehors.

Chez la flicaille, c’est la grisaille, ils en ont marre de cette bataille.
« Mettez le feu au cul de vos flics, c’est tout ce qu’on vous demande. »
La hierarchie s’impatiente.
La guerre est déclarée, les chats bottés offrent une belle revanche posthume au père de Jeanne.


Une fois de plus, je craque pour la couv’, le titre et je découvre une perle de la littérature.
Grâce à cette réédition que nous offre La Table Ronde magnifiquement illustrée par Aline Zalko, je fais connaissance avec la plume de Frédéric H.Fajardie. Direct j’accroche au style et je dévore d’une traite ce néo-polar. Je tombe sous le charme de ces bandits de grands chemins, ces chats bottés extraordinairement attachants comme tout bon chat qui se respecte. Une verve excellente, un récit original ,un conte pour adulte rebelle avec ce coté anarchiste qui n’est pas pour me déplaire bien au contraire.
Comme dirait Charlie Hebdo: »Fajardie avait du style, parlait franc, se fâchait rouge, écrivait clair. »
Frédéric H.Fajardie (1947-2008) nous laisse une soixantaine de romans (25 titres ont paru aux Éditions de La Table Ronde) et pas loin de trois cents nouvelles. Un auteur beaucoup trop méconnu au regard de son œuvre.
Je compte sur vous pour lui faire une place dans votre bibliothèque ,il le mérite amplement.Et ces rééditions sont de vraies merveilles, jugez-vous même.


Des sons qui se sont imposés d’eux-même pendant ma lecture :
Faits divers de Telephone (en écoute ici)
Utopia de Bernard Lavilliers (en écoute ici)
Antisocial de Trust (En écoute ici)
Et une lecture indispensable à tous ceux qui ont aimé « Travailler tue » d’Yvan Robin (Ma chronique ici) Faites-moi confiance.
Merci aux Éditions de La Table Ronde pour cette découverte qui m’a absolument conquise.

Publicités

3 réflexions sur “« La nuit des chats bottés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s