« De l’encre à la bobine »

« Miss Peregrine et les enfants Particuliers » Par Ransom Riggs et Tim Burton

Chronique particulière pour les enfants particuliers de Miss Peregrine

Comment découvrir un monde magique et retrouver son âme d’enfant pour un instant, une heure, un jour ou pour toujours?
Se plonger dans un beau livre, car faut le reconnaitre il est beau ce livre, normal c’est un livre magique, il renferme une histoire extraordinaire, l’histoire des enfants particuliers. Alors si toi aussi, tu as envie de rêver , accompagne-moi dans l’univers de Ransom Riggs et laisse toi porter par cette histoire très particulière avec des enfants féériques.

Ransom Riggs
Jacob a eu de la chance d’avoir un grand-père qui lui racontait de belles histoires et nous de la chance qu’il les partage avec nous. Ici pas de chasse au trésor, non ici on chasse les monstres, les sépulcreux…

Quand tu verras leurs tronches chez Tim Burton tu comprendras. Et puis ici c’est particulier, les enfants eux ne sont pas des monstres de foire malgré leurs super pouvoirs, et Miss Peregrine veille sur eux, avec ses yeux de faucon, rien ne lui échappe.Tu vas être surpris, c’est pas les enfants que tu t’attends à trouver,ceux-là ne sont pas issus d’une garderie mal fréquentée, non ceux-ci sont exceptionnels.


Et Miss Peregrine, leur gardienne a tout d’un ange y compris les ailes.
Ferme les yeux et imagine… Laisse toi porter par la magie, laisse tes rêves s’envoler vers l’orphelinat, découvre cet univers étrange et après ce voyage livresque retrouve une salle obscure pour terminer en image ce voyage fantastique.


Après le talent d’écriture de Ransom Riggs qui t’a déjà charmé, l’aventure se poursuit sur écran géant avec Tim Burton qui adapte à merveille ce conte fantastique. Tim excelle dans le domaine de l’adaptation. De l’encre à la bobine lui réussit à merveille et c’est pas Alice qui s’en plaindra.


La magie du cinéma te fait oublier tes 48 machins trucs, te revoilà gamine, les yeux grands ouverts, le cœur qui s’emballe, les émotions à fleurs de peau. Tu souris, tu t’émerveilles et oui c’est vrai tu connais l’histoire, tu l’as lu, mais comme t’es à nouveau une toute petite fille ça t’explose le cœur et t’oublies tout. T’as envie de les rejoindre ces enfants particuliers, t’as envie de remercier Ransom et Tim qui t’ont fait rêver chacun à leurs manières et t’ont fait vivre des moments merveilleux.


Tu l’auras compris ,quelle soit livresque ou cinématographique cette aventure je l’ai adoré .Les enfants particuliers et Miss Peregrine vont rejoindre Harry Potter et Arthur et les minimoy’s et feront à nouveau le bonheur de mômes un peu perdus dans l’espace temporel des 7 à 77 ans voir plus…..

La bande annonce ici 



Ransom Riggs vit aujourd’hui à Los Angeles. Il a obtenu des diplômes du Kenyon College et du département de cinéma et de télévision de l’Université du Sud. Il a réalisé plusieurs courts métrages couronnés de prix. Actuellement, il officie comme blogueur et écrivain voyageur. Miss Peregrine et les enfants particuliers est son premier roman. Ce roman a atteint la première place de la liste des best-sellers du New York Times dans la catégorie livres pour enfants et y resté en tout 63 semaines.

 

Ransom Riggs
Tim Burton est réalisateur, scénariste et producteur américain. Maître du fantastique, excellent conteur et graphiste d’exception, il a notamment signé la mise en scène de Beetlejuice, Batman, Edward aux mains d’argent, Sleepy Hollow, Big fish, Charlie et la chocolaterie, Alice au pays des merveilles. Johnny Depp est son acteur fétiche ainsi que son ex-compagne Helena Bonham Carter.
Tim Burton a également produit et rédigé le scénario de l’Étrange Noël de monsieur Jack, puis financé et coréalisé Les Noces Funébres.
L’adaptation du roman de Ransom Riggs, Les enfants particuliers lui tenait à coeur. Il revient sur cette étiquette de « particulier » que l’on nous colle souvent durant l’enfance:

 

 

Tim Burton
« -Les enfants n’oublient jamais vraiment ce sentiment de différence . Cela reste avec vous pour toujours. J’ai moi-même été désigné comme »Particulier » parce que j’adorais les films de monstres. Dans l’enfance on vit ce genre de chose, et parfois cela se prolonge même plus tard dans la vie. Beaucoup de gens le ressentent. » Tim burton  
De l’encre à la bobine, une merveille à lire et à voir pour vivre des moments fantastiques.

Publicités

6 réflexions sur “« De l’encre à la bobine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s