« G comme Gratitude « 

G comme Gratitude  de Lou Vernet aux Éditions BoD 

 » Il n’y a pas de hasard, Il n’y a que des rendez-vous. » Paul Eluard

Quand tu te perds en route , un peu aussi forcée par le destin qui t’a conduit aux urgences au lieu de te laisser gentiment rentrer chez toi rien de tel que de lire ces mots pour guérir tes maux et t’éviter de tomber dans la sinistrose à défaut de cirrhose, l’alcool étant proscrit dans l’établissement de rééducation.

Heureusement les mots ne me sont pas interdits dans ma prescription de convalescence et G Comme gratitude est tout à fait adapté à ma situation.


Entre ces lignes, tu auras droit tantôt à des coups de pied au cul pour avancer, tantôt à de la tendresse qui te mettra du baume au cœur, tantôt à quelques ingrédients pour bien réussir les recettes du bonheur. Tu apprendras la patience mais aussi à lâcher prise. Tu apprendras à dire  non, c’est difficile mais tellement gratifiant. Et tu verras qu’un grain de folie c’est aussi beau qu’un grain de beauté. Que la Vie peut être Belle.  Et tu pourras dire à Maé que le bonheur Il est là , partout autour de toi, dans un sourire, un regard, un moment de partage, dans tous ces petits riens qui font le plus grand bien.

« La vie est trop courte, autant faire le voyage en première classe » Philippe Noiret

La plume de Lou est aussi pleine d’humour, mes pattes d’oies entretenues par tous mes sourires en ont bien profité. La Vie sans humour c’est juste pas possible, au diable les rides et vive le rire.


Un abécédaire, pertinent, drôle, insolite, agrémenté de citations qui relient admirablement bien chaque étape comme un pont entre deux rives .


Un livre à mettre entre toutes les mains, surtout de celles qui doutent, qui souffrent, qui s’impatientent, qui se cherchent, qui se retrouvent en mode pause, au ralenti…pour retrouver l’envie de se battre , pour se dire comme Marc Lavoine  » t’as qu’à t’en foutre ! » Pour retrouver l’énergie sans duracelle et les envies sans pour autant attendre un baby ( lol)

C’est pas du léchage de botte parce que l’auteur m’a envoyé son livre toutes façons c’est plus la saison des bottes. Le printemps arrive donc on enfile ses ballerines et on file danser sur une ritournelle sympathique, on fait la chenille on embarque tous les éclopés de la vie en cours de route on prends le chemin vers le sentier du bonheur. Et que la fête commence. Cessons de faire la gueule l’hiver est fini, le  printemps arrive alors dansons , rions, aimons.

 » Alors, remettons les pendules à l’heure et profitons de la Vie, elle a une date d’expiration. »

Une lecture qui tombe à point nommé, aussi intéressante que divertissante, bourrée d’humour sans alcool ( suis trop en manque ), de citations comme j’aime et que j’aimerais me rappeler et placer comme Luchini au hasard des conversations pour me la peter un peu.
un livre que je ne peut que vous encourager à lire et à offrir sans modérations.


Et n’oubliez pas : « PROFITEZ DE LA VIE: IL EST PLUS TARD QUE VOUS NE LE PENSEZ. »


Merci Lou pour ce cadeau magnifique aussi apaisant qu’énergisant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s