» Rédemption « 

Rédemption de Vanessa Ronan aux Éditions Rivages


 » – On aurait du te faire griller quand on en avait l’occasion. 

Jasper esquisse un sourire en coin. Il hoche la tête:

– Vous aussi vous allez me manquer, m’sieur le directeur. « 


 

Dix ans derrière les barreaux, dix ans que Jasper attends ce jour : sa libération.

À sa sortie de prison , au risque de se mettre à dos le révérend et toute la ville Elisabeth, sa sœur, lui ouvre la porte de « leur » maison. Jasper en possède la moitié aux yeux de la « Loi ». Elle y vit, seule, avec ses deux filles. Le retour de Jasper ne passe pas inaperçu et ses diverses provocations n’aident pas. Même s’il reste fidèle à lui-même, il est décidé à rester clean.


 » – C’est ça que je veux faire de ma vie, finit-il par dire. Elle veut lui répondre quelque-chose, mais elle ne trouve pas les mots. L’indécision se lit sur son visage.

– Quoi ?

– Je veux redevenir un être humain. Je veux me sentir normal. Ou presque.

– Ça n’existe pas les gens normaux par ici, Jasper.

Il ébauche un sourire qui n’attendrit pas son regard.

– Ça serait marrant si j’étais le premier.  » 

Malgré toutes ses bonnes intentions, les habitants de ce coin reculé du Texas ne vont pas lui faciliter la tâche, bien au contraire. Ils ont la rancune tenace et sont bien décidés à le renvoyer d’où il vient. Il est difficile d’oublier et impossible de pardonner. La haine engendre la haine.


 » – Je ne voulais pas vous attirer des ennuis à toi ou à Bobby ? dit Jasper d’une voix fébrile..

– C’est bien ça le problème Jasper, Répond-elle calmement. Tu ne cherches pas les ennuis, mais eux te trouvent toujours.  » 

Jasper est libre en apparence, mais  son âme est toujours prisonnière  du mal qui l’habite. Seule joanne, sa jeune nièce, l’innocence incarnée ne le juge pas et se rapproche de lui. Quand le mal rencontre l’innocence peut-il espérer être sauvé ? Le bien sera-t’il plus fort que le mal ?


Au fil des souvenirs de chacun, l’histoire se révéle et lève le voile sur les secrets enfouis. Une cruelle tempête s’abat une fois de plus sur cette famille. La quête de rédemption de Jasper devient un combat permanent. Sa  famille déjà brisée est à nouveau malmenée par les habitants hostiles.


Jasper est-il vraiment « le monstre » dont la presse le qualifie ? Va-t-on lui pardonner et le laisser vivre en paix ?

Vanessa Ronan nous offre un magnifique roman noir à l’écriture lyrique.

Une histoire familiale au cœur de l’Amérique profonde dans un coin du Texas. Elle y installe dés le départ une tension qui monte en puissance dans une atmosphère hypnotique. La haine est bien présente, elle accompagne les traitres et les lâches. Un zeste d’innocence et de douceur incarné par un petit ange. On y trouve également  les préjugés, les commérages, typique des petites villes américaines où le prêtre lui-même en bon donneur de leçon  prends son rôle de moraliste très à cœur. Et Jasper le personnage central, cynique, provocateur, rebelle, dur mais sur le point de s’attendrir après la douceur et l’attention que Joanne lui concéde. Avec tout le long du récit un suspens qui nous sera revelé suffisamment tard pour nous garder cette interrogation en tête: mais qu’a-t-il donc fait pour que tous soient aussi remontés contre lui ?


La rédemption, un sujet mainte fois traité dans les romans noirs mais pas de cette façon, pas avec cette plume, pas avec ce style. Un premier roman qui tient toutes ses promesses, et qui mérite qu’on s’y attarde. Un premier roman puissant, sombre, fascinant, qui nous laisse interrogatif sur la question du pardon.

Un roman qui m’a conquise, moi l’amoureuse de la littérature américaine. Je termine ce roman enchantée, bouleversée et admirative devant tant de qualités réunies pour un premier roman.

Vanessa Ronan à suivre absolument.

Vanessa Ronan

Américaine installée en Irlande par amour, Vanessa Ronan a exercé divers métiers – barmaid, danseuse, secrétaire – avant de se consacrer à l’écriture.

Rédemption (Rivages, 2017), son premier roman, s’est classé plusieurs semaines en tête des best-sellers en Irlande et dans toute la Grande-Bretagne, enthousiasmant également la critique.

Je remercie Nathalie et les Éditions rivages pour cette lecture lumineuse et captivante.

 

Publicités

2 réflexions sur “ » Rédemption « 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s