» La femme secrète « 

La femme secrète d’ Anna Ekberg aux Éditions Le Cherche Midi

 » Le silence est total dans le commissariat. Chacun dresse l’oreille. Quelque part, le téléphone sonne, mais personne ne décroche, personne ne voudrait rater ce moment. C’est ici et maintenant que l’histoire s’écrit. Les gens reparleront de cet événement pendant des années. Ce soir quand les agents de police regagneront leur foyer, ils s’assiéront à la table du dîner et rapporteront les événements de la journée à leur petite famille. Les enfants écouteront, muets, les yeux écarquillés, l’histoire de la chute de la puissante famille Söderberg…

– Je suis coupable… je l’ai tué… « 


Le ton est donné, mais avant de connaître le secret de la famille Söderberg, nous allons faire la connaissance de Louise Andersen restauratrice sur une petite île de Bornholm, au Danemark, et de Johachim un écrivain avec qui elle partage sa vie. Ils vivent une belle histoire d’amour en parfaite harmonie jusqu’au jour où un homme débarque et remet tout en question.

 » Rien n’est vraiment comme on l’imagine, la vérité est tout autre, il ne faut pas croire ce que les gens racontent, Il ne faut jamais faire confiance au narrateur.  » 

Louise n’est apparement pas la femme qu’elle-même croyait être. En même temps ses souvenirs ont disparu, quelques années se sont enfuies de sa mémoire, mais le nouveau costume qu’on tente de lui faire porter ne lui sied pas du tout.


 » C’est tellement étrange…Les souvenirs qu’elle a, il ne faut pas qu’elle en parle. Quant à ceux qu’elle n’a pas, ils en parlent à longueur de temps. « 

De son coté, Johachim s’interroge, il est prêt à tout pour découvrir la vérité.

« Non… En vérité, il n’en sait rien. Il sait juste qu’il faut mettre un point final à tout cela. Il est écrivain, et les histoires il les mène jusqu’au dénouement. Il veut mettre un terme à sa douleur.  » 

Ne dit-on pas que  » Toute fortune est bâtie sur un crime. » , alors que cache la fortune de cette famille. Que cache cette amnésie? Johachim va-t’il le découvrir? Qui se cache derrière « La femme secrète » ? Leur amour va-t’il survivre ? Ou cette histoire aussi folle soit-elle servira juste à étayer son prochain roman ?

Page après page, de multiples rebondissements créent une intrigue magistrale. Le suspens est grandiose, la tension intense et d’un réalisme surprenant.

« Un puzzle fabriqué par un fou. »

Que ce soit Louise ou Helene, l’auteur nous offre un magnifique portrait de femme à la dérive en quête de vérité. Une femme courageuse, prête à tout pour se souvenir et mettre à jour les secrets qu’elle découvre, si longtemps cachés.

Un premier roman qui tient toutes ses promesses, que ce soit pour tout le suspens dont Il  regorge à tomber, le rythme de rebondissements incessants, les personnages attachants, une histoire incroyable, captivante jusqu’au final. Un roman absolument génial, une construction du récit envoûtante, un style brillant, qui pourrait très bien être inspiré d’une histoire vraie tellement le récit est crédible.

 


Je ne vous en dirai pas plus, j’espère sincèrement que vous lui accorderez toute l’attention qu’il mérite. Une lecture addictive que vous ne pourrez pas quitter avant la fameuse derniére page. Comme moi vous serez comblés par ce nouveau talent et espérerez le retrouver très vite.

La femme secrète à s’offrir pour les prochaines vacances, un livre à la hauteur de toutes les espérances, un moment de lecture absolument génial.

Belle couv’, titre attirant, et au final : épatant. Ce livre a tout pour plaire.

Anna Ekberg, elle aussi  » Une femme secrète », la preuve ci-dessous :
Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir à mon tour qu » Anna Ekberg est le pseudonyme sous lequel écrivent Anders Rønnow Klarlund et Jacob Weinreich. Ils ont à eux deux créé un thriller d’amour unique et fantastique. Un livre qui mélange admirablement les émotions brutes dans un suspens psychologique. Une nouvelle combinaison détonnante.

Anders Rønnow est né en 1971 à Copenhague au Danemark. Il a précédemment travaillé comme cinéaste et scénariste. En 2009 il fait ses débuts de romancier.

Jacob Weinreich est né en 1972 à Hasle au Danemark. Il vit à Copenhague, avec sa femme et ses trois enfants. Il a écrit plus de 25 livres pour enfants et adolescents , des scénarios de films, des drames pour la radio des podcasts et des romans.
Ils ont déjà écrit ensemble sous le pseudonyme A.J.Kasinski, « Le dernier homme bon » et « Le sommeil et la mort » tous deux aus Éditions Lattès, également disponible en format poche.

Je remercie Catherine et les Editions Le Cherche Midi pour cette lecture fantastique.
 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s