» le camp « 

Le camp de Christophe Nicolas aux Éditions Pocket 

 

 » Le corp est entièrement nu, à part un anneau métallique autour de son cou. le corps est celui d’un jeune adulte cachectique…

– il a des tiges qui s’enfoncent dans le cou, sur le coté … et une plus grosse qui semble fichée dans la colonne vertébrale.  » 


Un homme est retrouvé mort, dans un drôle d’état, pas loin d’un camp militaire. Il y a de quoi se poser des questions.

Six ans plus tard, du jour au lendemain tous les habitants du même village disparaissent. Marie devait y retrouver Cyril parti pour aider Flora à déménager. Elle se retrouve inconsolable suite à cette étrange  disparition.

 » Durant cet instant, Marie perdit tout contact avec la réalité. Plus rien de ce qui l’entourait n’avait de sens. Elle ne comprenait plus où elle était, ce qu’elle faisait là, à quelle comédie elle se prêtait. Elle avait perdu tous ses repères, tout avait disparu…

Ce qui se passait ici n’était pas normal. Non ce n’était pas convenable. Alors, Marie sut qu’elle devait agir, sans penser aux conséquences. Elle avait cru qu’elle n’avait rien à perdre ( ma vie ? la belle affaire) mais elle s’était trompée. Sauver le beau, sauver le bon, pour se sauver soi-même. Agir au nom de l’humanité et faire ce qui était juste.  » 


De son coté, Cyril vit une expérience insolite avec ceux que l’on appelle désormais  » Les disparus de la Draille » 

 » La sensation d’être mort à l’intérieur, mais un mort en colère.  » 

Cyril  tout comme Marie n’aura de cesse de retrouver son âme sœur.

Ils vont vivre séparément un véritable enfer. Quelques jours pour l’un , des mois pour l’autre.



 » Le monde avait changé ; les règles n’étaient plus les mêmes. »

L’armée semble être derrière tout ça. Le camp, sous ses airs de  base militaire, cacherait-il une base expérimentale ?


 » Parce que la guerre, ce n’est pas beau à voir. Il y aura des morts. Et les gens crèvent rarement en silence. « 


Quand du jour au lendemain tout s’écroule, le monde tel qu’on le connaît a disparu, même l’électricité s’est éteinte. La civilisation se retrouve en danger soumise aux nouvelles règles qu’on lui impose sous peine de mort si on ne s’y plie pas. Y’a de quoi flipper et se révolter. Digne d’un des plus grands épisodes d’X Files. Mulder aurait adoré, rappelez-vous : – la vérité est ailleurs…

 » La vérité est invisible… 

Le foisonnement des théories contradictoires est la meilleure chance de dissimuler la vérité. »  


Christophe Nicolas nous livre un récit sous haute tension malgré la coupure de courant qui perturbe les terriens.

Dans ce Thriller Noir post-apocalyptique nous allons découvrir un camp où se cache une horreur indicible.  Un véritable cauchemar qui sépare ceux qui s’aiment et réveille la lâcheté de certains. Absolument terrifiant.

Moi qui ne suis pas Fan de SF, sauf quelques exceptions comme la trilogie SILO d’Hugh Howey, je me suis régalée grâce au talent d’écriture de Christophe Nicolas. J’avoue que si je n’avais pas lu son dernier roman  » CHUTE  » ( ma chronique ici) je serais passée à côté de celui-ci.

Alors vous aussi, foncez et preparez- vous à vivre un moment où se mêlent l’angoisse et l’espoir avec brio. Une réussite totale.


Christophe Nicolas publie sa première nouvelle en 2001 dans le premier numéro de l’anthologie périodique Emblèmes, aux éditions de l’Oxymore. L’éditeur lui confie la direction du seizième numéro de la série, sous-titré Cinq Sens annoncé pour octobre 2005, puis décalé, et qui ne verra finalement pas le jour à la suite de la fermeture définitive de la maison d’édition.
Guitariste, il participe en 2006 à la création de Darwin Errata, un collectif « rock et humaniste » qui donnera des concerts en France et à Barcelone jusqu’en 2009.
Il est également auteur de romans : Un autre,  un thriller fantastique paru en 2010, et Projet Harmonie en 2012, au sujet duquel Ayerdhal écrit sur la quatrième de couverture : « Au fil de pages qui se tournent toutes seules, ce Projet Harmonie marie avec aisance le thriller et un thème d’anticipation que n’aurait pas renié Philip K. Dick ».

Projet Harmonie a été sélectionné pour le prix révélation adulte 2013 des Futuriales et pour le prix Imaginales des lycéens 2014.
Le camp paraît en 2016 aux éditions Fleuve.
Puis Chute en 2017.
Ses romans sont repris en poche chez Pocket.

Publicités

9 réflexions sur “ » le camp « 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s