» Hemlock Grove « 

Hemlock Grove de Brian Mcgreevy aux Éditions Super 8

Traduit de l’anglais ( USA) par Cécile Leclère 


 » Quand il y a de la dynamite sur des rails, Il vaut mieux réfléchir à deux fois avant de monter dans le train. »

En Pennsylvanie, à Hemlock Grove , l’ambiance paisible de cette bourgade a changé d’un coup d’un seul… on a retrouvé une jeune fille assassinée assez sauvagement et pourtant aucun indice dans les parages. On s’interroge d’autant plus sur cette mystérieuse mort. 

« On ne trouvait personne à accuser, aucune cible, rien à faire, sauf pour la poignée de chasseurs tentant de pister cette créature qui n’avait pas laissé plus de trace qu’un fantôme… »



Quand une seconde victime est retrouvée après ce qui semble être une nouvelle attaque fatale, certains témoignages sont sans appel. 

 » Un gigantesque chien noir, aussi grand qu’un homme de cent cinquante kilos peut-être doté d’yeux jaunes luisants. » 


Ça plombe un peu l’ambiance, même si aucune balle n’a été tiré. Et c’est dans ce contexte qu’un jeune gitan fraîchement débarqué dans le coin, qui se fait passé pour un loup garou pour se faire mousser au bahut, va sympathiser avec un jeune de son âge qui semble avoir des pouvoirs particuliers. Ensemble ils vont mener l’enquête pour tenter de piéger cette étrange créature meurtrière.  

 » Les plus sensibles parmi vous préféreront peut-être fermer les yeux maintenant. « 

 Vous voilà prévenu ! En vous aventurant à Hemlock Grove, vous pourriez y croiser des êtres plutôt étranges. Quand on sait que certaine fille peuve tomber enceinte d’un ange, y’a de quoi se poser des questions sur ce qui se passe dans cette localité. 

N’ayant pas vu la série, j’ai vraiment apprécié cette virée à Hemlock Grove. Un style que je préfère nettement lire que de visionner. Une histoire captivante et bien construite, impossible à lâcher. Et c’est pas quelques coups de pattes qui vont m’effrayer même si le message de prévention m’a plutôt fait rire mais tombait à point nommé avant la suite qui me donne encore des frissons rien que d’y penser. Tu l’auras compris ce n’est pas pour les mauviettes , ça fait peur mais ça ne manque ni d’humour ni de panache. Une lecture plaisante, effrayante, sous une écriture incandescente. Une virée dans un monde irréel à la frontière du rêve américain. À découvrir si l’on n’a pas froid aux yeux  et qu’on aime lire dangereusement.

Brian Mcgreevy



Brian Mcgreevy qui a travaillé aussi sur la série Netflix en trois saisons tirée de son livre, est né dans la région de Pittsburgh. À l’âge de 15 ans, arguant de  » différences d’ordre créatif  » Il laisse tomber le lycée. Il est membre fondateur de la Maison de production El Jefe, basée au Texas

Publicités

6 réflexions sur “  » Hemlock Grove « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s