La librairie de l’île 

La librairie de l’île de Gabrielle Zevin aux Éditions Pocket 

Traduit de l’anglais par Aurore Guitry 



 » – (…) Le Roman que vous m’avez conseillé hier est le pire que j’ai jamais lu en quatre-vingt-deux ans. Je souhaiterais être remboursée. 

Les yeux du libraire vont de la vieille au livre.

– Quel est le problème ? 

– Les problèmes, vous voulez dire, monsieur Fikry…



Madame Cumberbatch n’est pas satisfaite de sa lecture, mais hélas pour elle, il n’y avait pas le bandeau Satisfait ou remboursé. Si au moins elle en avait pris soin mais même pas. 

A.J lui présente ses excuses, Mais ne se sent aucunement désolé. Qu’est-ce que croient ces clients qui veulent acheter un livre avec la garantie qu’il va leur plaire ? Il enregistre le retour. La cliente a cassé le dos de l’ouvrage. Il ne pourra jamais le remettre en rayon. « 

C’est comme pour cette nouvelle représentante, il va bien falloir qu’il s’y fasse puisque le précédent est décédé… 

Que voulez-vous que ça me fasse ? Je le connaissais à peine. On ne se voyait que trois fois par an, pas vraiment suffisant pour se lier d’amitié. Et d’ailleurs, il ne venait que pour essayer de me vendre des livres. Cela ne correspond pas à ma définition de l’amitié.  » 

Pas très sympathique ce libraire, je dirais même plutôt antipathique, jusqu’au jour où un de ses livres de grande valeur disparaît et un enfant surgit dans sa vie. Ce n’est pas un livre qui va changer sa vie mais un bébé. Qui l’aurait cru ? La mère de l’enfant peut-être, en laissant ce mot dans le couffin ? 

«  Je tiens à ce qu’elle grandisse entourée de livres et de gens pour lesquels la lecture compte.  » 

Complètement perdu au départ, il va vite tomber sous le charme de cette enfant très précoce. Après un passage à vide, sa vie va prendre des allures de bonheur. On dirait même que l’amour se pointe à l’horizon. Il est temps de tourner de nouvelles pages et de commencer une nouvelle histoire…

 » Parfois les livres attendent le bon moment pour nous trouver. » 

Étant complètement passée à côté du grand format, qui portait qui plus est un titre différent et une couverture moins attrayante, sur les conseils de Léa ( très grande lectrice ) j’ai découvert ce roman et j’ai été ravie de cette lecture. L’histoire est on ne peut plus drôle, pleine d’esprit et regorge d’une multitude d’informations sur le milieu du livre. Une histoire non dépourvue de suspense qui nous régale de mille façon. Je serais curieuse d’avoir l’avis de madame Cumberbatch. 


En attendant vous aurez le mien et j’espère que vous vous laisserez tenter par ce roman qui fait un bien fou et qui devrait d’ailleurs être lu par tous les amoureux des livres. 

Il m’a bien trouvé celui-ci, et il a bien fait. 



Gabrielle Zevin née en 1977, est écrivain et scénariste. Diplômée de Harvard en littérature anglaise et américaine, elle vit à Los Angeles et a déjà publié huit romans aux États-Unis, dont quelques-uns pour la jeunesse, qui ont été traduits en France et publiés chez Albin Michel. La librairie de l’île a paru sous le titre L’histoire épatante de M. Fikry & autres trésors chez Fleuve Éditions en 2015. 


Je remercie les Éditions pocket pour cette lecture rafraîchissante et enrichissante. 

Publicités

4 réflexions sur “La librairie de l’île 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s