Je voulais juste rentrer chez moi

Chronique Anniversaire très spécial :

Il y a un an jour pour jour …

JE VOULAIS JUSTE RENTRER CHEZ MOI …

Mais des phares m’ont ébloui et leur propriétaire m’a percuté… de plein fouet : CHOC FRONTAL : Et crac boum cassée comme le jouet extraordinaire de Claude François … sauf que c’est pas le jouet qui était cassé mais ma voiture et quelques morceaux de mon squelette qui sont toujours en cours de réparation,

contrairement à ma voiture qui fut compactée sans que je puisse assister à son enterrement, sans pouvoir lui faire mes adieux… Et en faire mon deuil. Je me souviens en revenant plusieurs mois plus tard chez moi, je la cherchais encore sur le parking…

Ce voyage interrompu m’a conduit pour un long séjour à l’hôpital.

Moi qui rêvais d’une année sabbatique, je n’en demandais pas tant. Nourrie logée.. plusieurs mois, de quoi je me plains ENCORE ? Je les ai entendu les mauvaises langues, j’avais peut-être perdu mon genou mais pas mes oreilles !!!

En plus moi qui rêvais de passer du temps avec les pompiers, j’ai eu droit à passer 1h30 en leur compagnie, le temps qu’ils me sortent de ma boîte de conserve … ben oui hein… alors un rêve réalisé le pied direz-vous …. et pourtant j’ai pas pris mon pied et j’ai perdu mon genou !!! Je ne pouvais même pas rire, trop de côtes cassées aie aie aie !!

Bon tout ça pour vous dire , qu’après 4 longs séjours hospitaliers, deux opérations ( une troisième peut-être… à suivre) plus de 300 piqûres ( ouf c’est fini) , plus de 300 séances kiné ( là c’est pas fini) au moins 3000 médocs et même sûrement plus ( pas fini non plus )…Trois nouvelles cicatrices plus celles que l’on ne voit pas…j’ai survécu à mon accident, à mon année d’hospitalisation, j’ai survécu à beaucoup d’indifférence mais aussi de sollicitude. Une fois encore MOI qui suis un ACCIDENT j’ai survécu au deuxième ACCIDENT… je RÉSISTE…je prouve que j’existe ( hommage)

Et comme toute épreuve j’ai beaucoup appris, en même temps à force d’avoir été patiente si longtemps il fallait bien que je garde quelques séquelles… j’ai donc gardé ce qui me faisait défaut jusque là , la patience, qui l’aurait cru ?

J’ai aussi apaisé ma colère et pour ça je me suis fait aidé. Je me suis fait suivre, pas par un détective privé mais par une psy qui a fait du très bon boulot. Car ceux qui me connaissent savent que là non plus c’était pas gagné. Et pour ceux qui me croyaient en vacances, je vais leur envoyer un certificat de ma kiné avec qui j’ai bossé presque un an pour avoir un corps de rêve ( là je me suis fait avoir… ) Et pour remarcher et pouvoir botter le cul à tous les vilains et vilaines que je croiserai sur ma route future.

Un grand Merci à ma psy et ma kiné.

Et puis je me suis fait de nouveaux amis, lié et délié des vieilles et nouvelles connaissances. Des faux amis sont partis, des vrais amies sont restées, d’autres se sont éloignées un peu trop mais il en est ainsi… comme disait Madeleine Chapsal LES AMIS SONT DE PASSAGE …

De toute façon faut pas se mentir, on est toujours SEULE, surtout quand ça va Mal. Alors j’ai apprivoisé la solitude comme j’ai appris à être patiente et à apaiser ma colère, et je m’en suis fait une alliée. J’ai profité de cette pause imposée pour faire le point de croix ( Non, je déteste coudre ) j’ai fait des croix sur certaines choses et certaines personnes. Je me suis débarrassée des morpions ( tu sais le jeu où tu fais des croix ) Faut Bien déconner c’est un Anniversaire quand même.

Maintenant j’arrive à me concentrer sur le présent et laisser le passé derrière moi et j’ai vu ceux qui du passé restaient présent…

C’est dingue tous ces jeux de mots pour tous ces maux.

En parlant de mots, j’ai drôlement aimé me retrouver avec mes meilleurs amis LES LIVRES, sans eux j’aurais pas résisté si longtemps, un véritable sauvetage quotidien. Alors m’en suis pas privée autant que possible quitte à froisser certaines susceptibilités , les Livres c’est sacré alors là aucune concession possible.

Mais ça éveille et révèle une certaine vérité voire une vérité certaine…

Comme à mon habitude j’ai dit tout haut ce que je pensais tout bas , Bien et Mal m’en a pris mais c’est ainsi et j’assume, toujours droite dans mes baskets ( Enfin presque, suis bancale, un peu handicapée avec ma canne, j’ai volé la vedette au Docteur House) c’est comme ça que je m’aime, pas d’hypocrisie. J’aime pas les hypocrites alors … qu’ils aillent au Diable.. les je suis là en étant si souvent absent…

J’ai un peu retrouvé la petite famille, mais ma fille manque toujours à l’appel, c’est ainsi…

M’en fous même si je suis restée assise contrainte et forcée dans ce fauteuil roulant bien serviable mais détestable, j’ai grandi, un truc de dingue, une vraie métamorphose. Un chemin laborieux mais bénéfique. Suis pas encore à l’arrivée mais suis sur la bonne voie (Pas comme le chauffard).

Ce soir là, je voulais juste rentrer Chez Moi et j’y suis Chez Moi, un an après mais j’y suis, JE SUIS RENTRÉE CHEZ MOI. J’ai retrouvé mon cocon et ma JAZZY qui m’avait trop manqué ❤️

Bon Anniversaire ACCIDENT et j’en profite pour dire Merci à ceux qui sont toujours là 😘

Publicités

23 réflexions sur “Je voulais juste rentrer chez moi

  1. Sylvie Guevel

    Voilà une belle façon de te raconter, toi qui ne sera plus la même qu’avant mais qui en perdant quelque chose à finalement gagné quand même. Les épreuves nous ouvrent les yeux, sur ce qui est bon et ce qui l’est moins, sur les autres et sur soi. Je suis heureuse que tu sois toujours là, parce que les amies c’est sacré, même loin, même sans parler. Ces amis, quoi qu’il arrive ils seront toujours là ❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Merciiii, suis étonnée moi- Même tu sais, je me rends compte que j’ai fait un sacré travail sur Moi en plus de toute ces séances de kiné Et j’avoue Suis plutôt fière de moi. Ça fait du bien d’aller Mieux de différent côté malgré cette fichue année 😉 😘😘😘

      Aimé par 1 personne

  2. Dis-moi combien de temps cette pauvre Jazzy est restée sans te voir après l’accident ?? Heureusement que tu avais quelqu’un pour t’en occuper (enfin, je suppose).

    Courage et continue de te battre, de pédaler, de me tenter avec tes putains de super lectures et de me dépasser niveau score lectures.

    Moi aussi j’aimerais une année sabbatique, mais je ne vais pas le dire, on ne sait jamais, on n’a pas toujours ce qu’on voudrait comme on voudrait :/

    Aimé par 1 personne

      1. Mon dieu, le pauvre chat !! Surtout qu’elle dépend de toi entièrement ! C’est comme si mes chevaux ne me voyaient plus durant 3 mois. Même si mes parents sont là, ils ont plus l’habitude avec moi.

        Laisse les cons ! Ils ne comprendront jamais. Z’ont pas envie de comprendre.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s