» Nos souvenirs sont des fragments de rêves « 

Nos souvenirs sont des fragments de rêves de Kjell Westö aux Éditions Autrement

Traduit du suédois par Jean- Baptiste Coursaud

 » Et, au moment où j’écris ceci, malgré les quarante-sept années écoulées, je me souviens de cette journée comme si c’était hier – comme si mon existence n’avait été qu’une suite et un prolongement de ce trajet à vélo jusque chez les Rabell.  »

Alex, un jeune adolescent issu de la classe moyenne se lie d’amitié avec les enfants d’une puissante dynastie d’Helsinki, la famille Rabell. Tout les sépare, et pourtant un profond attachement va les unir et pimenter leur fougueuse jeunesse.

 » La vie commençait pour de bon, les plus intrépides d’entre nous essayaient tout se qui se présentait, et personne ne maîtrisait plus vraiment ce qu’il faisait.  »

La vie suivait son cours, tandis qu’une passion amoureuse naissait entre Stella et Alex et certains secrets de famille faisaient leur apparition.

 » Mais à cet instant-là il n’y avait plus rien à aimer : je devinais déjà qu’un incident terrible se déroulait pré de nous. Et donc j’étais tétanisé à mon tour – mais que pouvais-je faire ? Je n’étais qu’un simple invité à Ramsvik, je n’avais pas droit à la parole.  »

Portée sur quatre décennies, à travers une écriture fluide, limpide, une narration aussi élégante que passionnante. L’auteur finlandais Kjell Westö nous offre une formidable fresque romanesque.

Dans ce décor si particulier, au milieu d’un paysage en parfaite harmonie avec cette histoire aussi lumineuse que sombre comme peut l’être toute vie.

« Parce qu’il y a des ténèbres, et parce qu’il y a de la lumière. »

Via le portrait d’une génération, on voyage de l’enfance jusqu’à l’âge adulte avec des personnages forts, façonnés par leur vie. On découvre les interactions entre les classes sociales, le poids que représentent les héritages familiaux, l’amitié, l’amour le désamour, la trahison, tous ces souvenirs d’une vie fragmentée de rêves.

 » C’est l’amour qui fait que nous nous souvenons, c’est de l’amour que viennent les histoires. »

Un formidable roman d’un auteur qui m’était jusqu’alors totalement inconnu. Une plume que j’ai eu envie de découvrir attiré par ce titre qui s’accorde à merveille au roman. Un voyage Finlandais aussi surprenant que bouleversant en compagnie de personnages très attachants.

Un récit splendide, intense, époustouflant, irrésistible.

Une révélation de la rentrée littéraire qui m’a conquise.

Kjell Westö est né en 1961 à Helsinki. Il est l’auteur notamment du Malheur d’être Strake (2003), des Sept livres de Helsingfors (2008), publiés aux éditions Gaïa et d’Un mirage finlandais ( Autrement, 2016). KjellWestö est aujourd’hui considéré comme l’un des auteurs scandinaves les plus importants. Unmirage finlandais a reçu de nombreux prix et a été traduit en 15 langues. Nos souvenirs sont des fragments de rêves est son sixième roman.

Je remercie Camille, Émilie et les Éditions Autrement pour ce voyage finlandais exquis.

Publicités

4 réflexions sur “ » Nos souvenirs sont des fragments de rêves « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s