Fausses promesses

Fausses promesses de Linwood Barclay aux Éditions Belfond Noir

Traduit de l’anglais (Canada) par Renaud Morin

– Matthew est à moi, David. Matthew est mon bébé.

Je fis de la place et m’assis au bord du lit, près de ma cousine.

– Et quand Matthew est-il arrivé, Marla ?

-Il y a dix mois, dit-elle sans hésitation. Le 12 juillet. (…)

– Marla, ce qui est arrivé, à toi… et à ton bébé…ça a été une tragédie. On a tous eu énormément de peine pour toi.

Dix mois auparavant. Un triste épisode pour tout le monde, mais pour Marla, il avait été dévastateur. ”

Ce matin, David était loin d’imaginer tout ce qui allait suivre sa visite à sa cousine. Depuis quelques mois il habite avec son fils chez ses parents à Promise Falls. Il pensait que ce serait provisoire mais ayant perdu son job ça risque hélas de perdurer.

Il passait juste déposer des plats préparés par sa mère chez Marla. Mais quelle surprise quand il vit ce bébé ! Sans compter ce qui va suivre…

– Qu’est-ce que vous avez trouvé, Randy ?

– Il vaut mieux que vous le voyiez par vous- même. (…) Juste là, sur la clôture, indiqua Finley, le doigt pointé. (…)

Vingt-trois écureuils morts. Et des gros. Onze gris, douze noirs. Chacun avait un bout de ficelle blanche, celle qu’on utilise pour ficeler les colis, fermement noué autour du cou, et était pendu à la lisse métallique qui couronnait la clôture. ”

Pour l’inspecteur Barry Duckworth, la journée commençait plutôt étrangement, et se poursuivit sur le même chemin. À croire que des esprits dérangés s’étaient donnés rendez-vous dans ce coin paumé des États-Unis.

“ Il jonglait avec trop d’affaires en même temps. Un meurtre, une fusillade mortelle à Thackeray, d’étranges événements nocturnes à Five Mountains. Des écureuils morts, pour l’amour du ciel ! ”

Y a-t-il un lien entre tous ces faits divers ? Un psychopathe aurait débarqué dans la ville et ce serait sa manière de se présenter ? Il est temps de partir à sa recherche avant que la petite ville si tranquille se transforme en film d’horreur.

“ Au moment même où on pense que les choses se sont apaisées, une autre bombe explose. ”

Avec l’aide de David, Barry se lance dans une déroutante enquête qui va vite virer au cauchemar.

Promise Falls n’a pas fini de faire parler d’elle, pas sûr que les touristes apprécient…

Linwood Barclay plante le décor dans une nouvelle bourgade américaine, avec de nouveaux personnages que l’on retrouvera très certainement dans les prochains volets, puisque celui-ci est le premier de la trilogie.

C’est important de le savoir pour ne pas rester sur sa faim au final.

Une enquête principale à laquelle se rajoutent d’autres énigmes survenues dans la même journée.

L’auteur met en scène le détective Barry Duckworth, qui sous ses airs bienveillants cache un esprit vif d’une rare efficacité.

Un style d’écriture fluide, accrocheur où les métaphores foisonnent. Un certain sens de la répartie à travers un rythme soutenu qui ne laisse pas de place à l’ennui. Un thriller qui tient toutes ses promesses à condition d’accepter de ne pas y trouver toutes les réponses, un peu comme dans une série policière où il faut attendre l’épisode suivant pour en découvrir un peu plus sur certaines situations et certains personnages.

Même si j’ai vite découvert les secrets de l’énigme principale, j’ai apprécié ce premier tome et j’ai hâte de poursuivre mon aventure à Promise Falls et découvrir ce que cache ce mystérieux chiffre 23.

À suivre…

Américain d’origine, Linwood Barclay vit à Toronto, au Canada. Après notamment Cette nuit-là (2009), Les voisins d’à côté (2010) couronnés au Canada par le Arthur Ellis Award, Ne l’a quitte pas des yeux (2011), Contre toute attente (2013), Fenêtre sur crime (2014) – sélectionné pour le prix des lectrices de Elle, Celle qui en savait trop (2015), en cours d’adaptation cinématographique, Mauvaise influence (2015), La fille dans le rétroviseur (2016) – prix coup de cœur des libraires à Saint-Maur, En lieux sûrs (2017), Fausses promesses est son quatorzième roman publié en français. Tous sont publiés chez Belfond et repris Chez J’ai Lu pour le format poche. Linwood Barclay est traduit dans une dizaine de langues.

Il est une star aux États-Unis et en Angleterre où il s’est fait un nom dans le club très fermé des grands maîtres du thriller.

Fausses promesses est le premier tome d’une trilogie consacrée à la ville imaginaire de Promise Falls.

Je remercie Claire et les Éditions Belfond pour ce thriller haletant plein de surprises.

Publicités

11 réflexions sur “Fausses promesses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s