“ Rue Blondel ”

Rue Blondel de Valéry Sauvage aux Ateliers Henry Dougier

“ – Raymond, c’est qui la fille, là- bas au fond, avec le fume-cigarette ?

– Oh ! Lulu, je veux dire Lucienne, elle tapine rue Blondel, à côté, le porche avec les trois marches, c’est son coin. Mais elle ne doit pas avoir la vie facile, on la voit pas souvent sourire. ”

Tout commença dans les années 50, rue Blondel, à Paris, dans le quartier Strasbourg-Saint-Denis, un quartier où officiaient les péripatéticiennes. C’est là que lulu est installée depuis un bon bout de temps.

(…) Il est temps que t’apprennes le métier. T’es qu’une fille de pute, et tu seras pute toi aussi, ma p’tite. ”

Privée d’instruction et très tôt malmenée par la vie, Lucienne n’eut d’autres choix que de suivre les traces de sa mère.

Elle apprit très tôt le métier et porta la jupette ultra courte assorti d’un boléro très décolleté avec autant de classe qu’il lui était possible. En haut de ces trois marches, on aurait dit une pauvre madone sur son piédestal.

Dans le coin, trainaient entre autres Momo, un serrurier aux mauvaises fréquentations, Edmond qui n’aimait pas grand chose, et tous se croisaient au bar du coin, le Select.

En avril 1972, le Select est sur le monde changer de propriétaire, Lulu s’inquiète.

Le Select, c’était son havre de paix, il ne faudrait pas qu’on aille lui changer ses petites habitudes. Depuis plus de vingt ans, elle arpentait la rue Blondel et venait boire son petit blanc limé, assise à sa place favorite, une petite table ronde, au fond, près de la vitrine. “

Lucienne se souvient…

À travers une écriture fluide et poétique, on découvre l’histoire d’un quartier de Paris, notamment la rue Blondel et de ses habitants. Un roman très cinématographique où le noir et blanc s’impose de lui-même dans cette atmosphère mystérieuse et dramatique des lieux de l’époque. Un récit nostalgique où s’entremêlent les fragments de vies de tous ces personnages meurtris, avec une note d’espoir pour mettre enfin un peu de couleurs dans leurs cœurs.

Un récit concis, une belle plume, sobre et sensible, une histoire touchante en toute simplicité. Jean Gabin aurait adoré.

Une très belle découverte.

Né à Rouen, Valéry Sauvage passe sa petite enfance sous le soleil du Burkina Faso et en reste marqué profondément.

Touche-à-tout autodidacte, de la peinture naïve dans l’esprit du douanier Rousseau à la musique Renaissance ou encore celle de l’ukulélé, il est également « touche aux mots » avec de la poésie, un peu de contes pour enfants et aussi quelques textes pour les plus grands.

Quelques mots sur les ateliers Henry Dougier qui m’ont permis de découvrir ce roman et je les en remercie.

Leur philosophie d’action :

Raconter avec lucidité, simplicité et tendresse, la beauté et les fureurs du monde. Tout ce qui est susceptible de nous réveiller, de briser la glace en nous, de réenchanter nos vies.

Ensemble, brisons les murs et les clichés.

Publicités

5 réflexions sur ““ Rue Blondel ”

  1. Ping : Billets de blogs sur « Rue Blondel  | «Valéry Sauvage

  2. Merci encore pour ce billet, j’ai vraiment apprécié en plus le choix des illustrations, en particulier le fumeur de cigarette qui embrasse dans le cou celle qui porte un manteau de léopard, Cette photo aurait pu servir de couverture au livre. On se retrouve vraiment au Select.

    Aimé par 1 personne

  3. Très beau billet pour un ouvrage qui me tente. Les illustrations sont magnifiques et mettent en relief Pigalle, le XVIIIe Arrdt, l’autre quartier de l’activité des péripatéticiennes. Ce livre pourrait me faire évoquer, justement, ce long métrage avec Gabin « Le désordre et la nuit ».

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s