“ Possession ”

Possession de Paul Tremblay aux éditions Sonatine

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Hubert Tézenas

« Je ne vais pas bien, Merry. Je ne voulais pas te faire peur. Excuse-moi. »

Sa voix se brisa, et elle se cacha le visage derrière ses mains.

« C’est pas grave, dis-je. Mais tu seras vite guérie, hein ? Et on se racontera des histoires normales, comme avant. Ce sera rigolo.

– Non. Tu vas devoir te souvenir de celle des deux sœurs. Tu vas devoir te souvenir de toutes mes histoires parce qu’il y a…parce que j’ai des fantômes plein la tête et que j’essaie de les en chasser, mais tu vas devoir te souvenir surtout de celle-là, de l’histoire des deux sœurs. D’accord ? Il le faut, Merry. S’il te plaît, dis ” d’accord “. »

À Beverly, une banlieue cossue de Boston dans le Massachusetts, vit la famille Barrett, parfait stéréotype de la classe moyenne. Une vie ordinaire, on ne peut plus banale, paisible jusqu’au jour, ils se retrouvent agressés par des forces extérieures. Marjorie une des deux filles, semble possédée par un esprit maléfique.

” (…) Toutes les merdes affreuses horribles et innommables qui vont te tomber dessus, et elles vont te tomber dessus, crois-moi et sur les autres aussi… Je le sais. On me l’a dit et je l’ai vu. Personne n’y échappera. “

À court d’argent, leur histoire ayant fait la une des journaux, ils acceptent l’offre généreuse d’une chaîne de télévision qui va faire de leur quotidien étrange une émission de la télé-réalité en direct.

” Je raconterai à la caméra que Marjorie me faisait hyper-peur et qu’une chose maléfique vivait en elle .

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’émission rencontre un certain succès. Pourtant du jour au lendemain, tout s’arrête.

Que s’est-il passé dans cette maison ? Le secret demeure entier, à moins que La dernière survivante lève le voile à travers ses confessions à Rachel…

Avec cette couverture envoûtante agrémentée d’un commentaire très prometteur de Stephen King, ce livre ne pouvait que m’attirer l’œil voir même les deux une fois la lecture démarrée. Et c’est sans aucune appréhension n’étant pas une froussarde, que je me suis lancée dans l’aventure.

L’angoisse s’installe tranquillement, à travers un récit palpitant. Cette famille banale qui se retrouve en mauvaise posture et se met en scène au grand jour à la vue de tous, est plutôt une idée innovante que l’auteur nous présente de manière alléchante. On devient à notre tour spectateur, et on attend la suite avec impatience. De manière originale et un peu perverse on découvre les dessous peu reluisants de la télé-réalité. C’est assez flippant quand on y pense de profiter de la détresse des gens pour faire de l’audimat.

En attendant, cette histoire est bien ficelée, assez démoniaque, plutôt surprenante, addictive, anticonformiste et la fin est bluffante, seul bémol je n’ai absolument pas eu peur , dois-je m’inquiéter ?

Stephen King aurait bluffé ? Là c’est pour lui que je m’inquiète…

Mise à part ce détail je ressors de cette lecture plutôt satisfaite, le style et la construction du récit m’a conquise tout comme l’histoire dans son ensemble. Une bien belle réussite pour un premier roman. J’espère seulement que les âmes sensibles ne s’arrêteront pas aux peurs de Stephen King car ils se priveraient d’un très bon thriller.

Je vous encourage donc vivement à le découvrir.

Considéré comme le nouveau Stephen King, Paul Tremblay est né en 1971 dans le Colorado. Lauréat du prix Bram Stoker, Possession est son premier roman publié en France. Les droits d’adaptation cinématographique ont été achetés dès la sortie du livre par Robert Downey Jr.

Je remercie les Éditions Sonatine pour ce thriller machiavélique.

Publicités

15 réflexions sur ““ Possession ”

    1. En attendant une chose est sûre, je n’ai pas les mêmes peurs que lui 😂😂😂ce qui me gêne c’est que certains seront freinés par ce message et d’autres risquent de s’emballer et d’être déçue… ou alors les phares dans la tronche ont mis fin à toutes mes peurs ? Si tu le lis tu me diras 😉

      Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s