Une ombre au tableau

Une ombre au tableau de Myriam Chirousse au éditions Buchet / Chastel

“ Greg sorti son téléphone et prit une photo qu’il envoya à Mélissa. Cette maison lui plairait-elle ? Bien sûr, évidemment qu’elle lui plairait. Il y avait un grand salon, une cuisine équipée, deux salles de bains, trois chambres à l’étage dont une suite parentale avec balcon, un dressing, un garage, une terrasse, un jardin bien exposé avec cet arbre en fleur (…) et cette piscine magnifique, bordée de dalles claires et de palmiers, un vrai lagon.

Son regard s’arrêta sur la piscine. Mais il y avait une ombre au tableau. ”

Sur la Côte d’Azur, Greg Delgado, un employé de banque qui rêve d’une réussite sociale cherche une nouvelle maison qui serait à la hauteur de ses ambitions. Un ami, agent immobilier lui propose une affaire dans une résidence de standing. Il se jette sur cette opportunité sans même consulter sa femme, Melissa. Afin qu’elle n’en prenne pas ombrage, il lui cache la noyade du fils des anciens propriétaires.

La maison est achetée et la nouvelle vie du couple et de leur petit garçon commence sous cet été caniculaire.

Malgré tout, Melissa s’y sent mal à l’aise. Elle a comme un pressentiment…

Melissa posa une main sur son front pour empêcher les pensées de valser sous son crâne. Il s’était passé quelque chose, forcément. Il s’était passé quelque chose et elle n’était pas au courant.

À mesure que les Delgado s’intègrent dans la résidence, leurs voisins s’immiscent dans leur vie… Derrière ce paradis se cache peut-être l’enfer.

À travers ce roman au allure de thriller psychologique, on découvre une histoire troublante, obsédante. Telle la température de cet été caniculaire, la tension monte jour après jour. Une ombre apparaît, le doute s’installe, et crée une ambiance suspecte.

Une belle escapade littéraire au bord de la piscine sous un été brûlant qui se consume à petit feu sans l’ombre d’un doute.

Une belle surprise pour une première rencontre avec la plume stylée de Myriam Chirousse.

Myriam Chirousse vit à Bras d’Asse. Elle est traductrice d’espagnol ( en particulier de Rosa Montero) et a déjà publié chez Bûchette/ Chastel trois romans, Miel et vin ( 2009), La paupière du jour (2013) et Le sanglier (2016).

Je remercie les éditions Buchet / Chastel pour ce thriller épineux.

Publicités

5 réflexions sur “Une ombre au tableau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s