Sleeping Beauties

Sleeping Beauties de Stephen King et Owen King

Traduit de l’anglais ( États-Unis) par Jean Esch

” D’ après les Indiens Blackfeet, les papillons de nuit marron apportent le sommeil et les rêves. “

Un phénomène inexplicable s’empare des femmes à travers le monde. Après leur endormissement, une sorte de cocon de soie les enveloppe et il vaut mieux ne pas tenter de les réveiller sous peine de les voir se transformer en véritable sauvage capable du pire.

(…) en Australie, des médecins annonçaient une épidémie de maladie du sommeil qui semblait atteindre seulement les femmes.

Ce que l’on nomme désormais la fièvre Aurora touche toutes les femmes. Toute, sauf une, Evie, qui semble immunisée contre ce mal étrange.

Celui-ci pouvait prendre fin, ou bien se transformer en cataclysme planétaire. Comment savoir ?

Le monde se retrouve livré à la violence des hommes.

Evie survivra-t-elle à la fureur des hommes privés si soudainement des femmes.

 » Il faut enfoncer la touche EFFACER pour repartir de zéro. Qu’en penses-tu ? “

Quand on démarre la lecture d’un roman de Stephen King, on sait d’emblée que l’aventure va nous embarquer vers un univers particulier. Cette fois c’est le duo père-fils, qui nous offre un récit qu’ils ont écrit à quatre mains.

Contrairement à mes attentes, si la première partie m’a conquise, et laissait présager une histoire de dingue, il en a été tout autre pour la seconde partie que j’ai eu un mal fou à terminer. Les longueurs inutiles s’enchaînaient et je perdais tout intérêt à ma lecture, je m’enlisait.

Pourtant ce roman avait tous les ingrédients pour en faire une histoire fantastique, on ne peut plus originale. Et il était également intéressant de découvrir le résultat d’une écriture à deux.

Je ressort de cette lecture plutôt déçue, et je trouve vraiment dommage que ce duo King, ne nous ai pas offert un récit plus abouti, plus passionnant.

Je suis malgré tout certaine qu’il trouvera son public, quand on est fan on accepte les imperfections.

Je serais plutôt curieuse de mon côté, de connaître la manière dont il a été écrit. Si vous avez des infos, je suis preneuse.

Malgré un avis mitigé, je suis tout de même ravie d’avoir franchi la dernière ligne de ce pavé. Je risque dorénavant de regarder les papillons avec quelques appréhensions…

Stephen King a écrit plus de 50 romans, autant de best-sellers, et plus de 200 nouvelles. Couronné de nombreux prix littéraires, il est devenu un mythe vivant de la littérature américaine. Il a reçu la médaille de la National Book Foundation en 2003 pour sa contribution aux lettres américaines, et un Grand qmaster Award en 2007 pour l’ensemble de son œuvre.

Owen King, son plus jeune fils, est également écrivain et à publié divers ouvrages, du roman au recueil de nouvelles en passant par la bande dessinée, pas encore traduit en France.

Je remercie les Éditions Albin Michel pour cette aventure inquiétante sous la plume d’un duo de renom.

Publicités

9 réflexions sur “Sleeping Beauties

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s