“ Roman noir ”

Roman noir d’ Agnès Michaux aux Éditions Joëlle Losfeld

Pondara avait été le décor amer de son premier roman, celui des dernières vacances avec Petit Frère. Il était temps de désendeuiller l’été. Si elle revenait à Pondara, c’était avec l’espoir de tourner la page, de retrouver l’élan. Elle avait pris la mesure de son passif – des débuts prometteurs, un joli petit succès, même, pour un premier roman, déjà vieux de dix ans, et puis, la lente et sûre déliquescence de son inspiration et de son enthousiasme, comme du nom de ses lecteurs. Malgré cela, elle voulait croire à la possibilité de la seconde chance contre une époque qui préférait le neuf à la rédemption. ”

Après avoir connu le succès, Alice Weiss une jeune auteure s’est un peu endormie sur ses lauriers. Il est temps de renaître et de raviver la créativité ensommeillée. Arrivée à l’aéroport de Pondara, tentant de remettre à sa place un passager un peu collant, elle prends la place d’une autre, qui était attendue et s’approprie son identité. Cette personne n’est autre que Celia Black une autre écrivaine, auteur de best-seller. Arrivée à la villa, elle est accueillie comme si elle était vraiment Celia, elle décide donc de continuer son petit jeu…

” Mais que faire ? Être une autre fatiguait. Être soi était douloureux. “

En parallèle, une femme est retrouvée morte sur la jetée, apparemment noyée. Cette mort étrange interpelle Fritz Kobus, l’intervenant- chef de la brigade de Pondara. Une femme meurt, une autre apparaît…

” Le subtil dialogue de l’ordre et du chaos. Du vrai et du faux. Du rêve et de la réalité. Comment trouver l’équilibre ? “

Les masques vont devoir tomber si l’on veut connaître la vérité.

” Dès le début de cette histoire, le mélange permanent d’excitation et de danger avait été addictive. “

Ce que j’en dis :

À travers cette intrigue surprenante située sur cette Riviera imaginaire, l’auteure réussit à nous transporter dans une histoire pleine de mystères et d’hypocrisies. Se joue sous nos yeux, un duel permanent entre le vrai et le faux.

Derrière ce vol d’identité, et cette enquête, Agnès Michaux nous offre un « Roman Noir “ sournois et bluffant, une belle digression sur la légitimité, l’imposture et la création.

Grande amoureuse des mots, elle n’hésite pas à utiliser pour son récit un vocabulaire riche et parfois complexe.

Autant vous dire qu’on ne s’ennuie pas et que l’on prend grand plaisir à lire ce ” Roman noir ” qui sort des schémas classiques du genre.

À lire absolument quand on aime être agréablement surpris.

Agnès Michaux est écrivaine et traductrice. Spécialiste des écrivains anglo-saxons et de la Venise du XIXe siècle.

Elle fait plusieurs longs séjours à Philadelphie, New York, Venise, rentre en France où elle est engagée à Canal +.

Animatrice et chroniqueuse à Canal+ (Nulle part ailleurs, La Grande Famille, C. Net, Le Journal du Cinéma, Bande(s) à part), elle a également travaillé sur France Inter, notamment dans l’émission de Stéphane Bern, Le Fou du roi.

Elle est l’auteur de deux documentaires sur le cinéma : À la recherche de Stanley Kubrick (1998) et Sur les traces de Terrence Malick (2000).

Elle est aussi l’auteure de plusieurs romans dont Stayin’ Alice (2005), Le Témoin (2009), Les sentiments (2010), Codex Botticelli (2015), Système (2017)…

Je remercie les Éditions Joëlle Losfeld pour cette lecture pleine de surprises.

Publicités

4 réflexions sur ““ Roman noir ”

  1. jeneen

    idem je ne connaissais meme pas la maison d’éditions ! j’adore les photos que tu choisis à chaque fois ! bon je note (encore) ce livre…tu sais que tu devrais autoriser les « flambeurs noteurs anonymes » à écrire sur la page facebook des flambeurs livresques » parce qu’avec tout ce que je note A CAUSE de vous (bono et toi) !!!! ma pal va bientot sortir des étagères !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s