“ Regarde-moi ”

Regarde-moi d’ Aga Lesiewicz aux Éditions Belfond

Traduit de l’anglais par Julia Taylor

” – J’ai reçu des e-mails bizarres… Un e-mail, en fait. Avec la photo d’une scène de crime, tu sais, de quand je travaillais pour la police.

– Qui te l’a envoyée ?

– Je sais pas…

– Est-ce que tu as essayé de demander de quoi il s’agissait ?

– Non… Je devrais peut-être.

– Tu pourrais essayer d’en parler à la police, si c’est une de leurs photos…

– Non, c’est une photo de moi, avec mon appareil à la main, sur la scène de crime. L’affaire du Violoniste, tu t’en souviens ? Je t’en ai parlé. “

Kris est photographe free-lance à Londres. Elle partage sa vie avec le beau et séduisant Anton artiste célèbre de street art. Ils mènent une vie de bohème plutôt sympa, jusqu’au jour où Kris découvre dans sa boîte mail un mystérieux message accompagné d’une étrange photo. Apparemment, un mystérieux inconnu cherche à lui nuire.

” – Un de tes amis ?

– Si c’était un canular, je pense que je le saurais déjà. Mes amis ne sont pas des psychopathes. Un peu dingues peut-être, mais pas à ce point-là… “

Bientôt, d’autre messages se succèdent, accompagnés de vidéos très intimes filmées dans son appartement. Jusqu’à ce montage macabre, mettant en scène sa propre mort. Sa vie devient un enfer et jour après jour, la paranoïa la gagne.

” On dirait que les différentes parties de ma vie a été infectées par un virus malveillant. “

Kris succombe peu à peu à la terreur. Comment va-t-elle faire pour démasquer l’expéditeur de ses menaces et reprendre sa vie en main ? À qui se fier ? Comment quitter ce cauchemar ?

” Se demander pourquoi quelqu’un pense qu’on mérite de recevoir un tas de merde. “

Ce que j’en dis :

Alterner ses lectures avec un thriller urbain, pourquoi pas ?

Être attirée par ce titre qui vous fait de l’œil et vous apostrophe , allons-y … Regardons-le…

Dès les premières pages je suis piégée et il est certain que je ne vais pas lâcher ce livre avant de découvrir qui essaye de détruire la vie de cette photographe.

L’auteur réussit à m’accrocher et à me plonger dans l’angoisse tout en me mettant en garde subrepticement contre les contenus privés de mes ordinateurs.

Un thriller urbain qui met en avant le métier de photographe et également le street art tout en soulignant les dangers que l’on peut rencontrer face à la cybercriminalité et autres nouvelles technologies en matière d’espionnage.

Malgré la naïveté qui accompagne le personnage principal et son côté un peu trop :  » Femme en chaleur » , l’intrigue est plutôt pas mal et attise ma curiosité.

Un livre fourmillant de détails, peut-être un peu trop encombrant pour en faire un excellent thriller. Une lecture plutôt aisée qui m’a permis de passer un moment agréable sans trop de prise de tête. Une lecture idéale pour la période estivale.

Aga Lesiewicz est née en Pologne mais vit en Angleterre depuis plus de trente ans. Après des études de littérature anglaise, elle a travaillé comme présentatrice à la radio, scénariste et productrice à la télévision, notamment pour les chaînes BBC World, Disney ou encore Discovery. Elle vit à Londres où se déroulent les intrigues de ses romans. 

Je remercie les Éditions Belfond pour cette lecture intrigante.

Publicités

9 réflexions sur ““ Regarde-moi ”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s