“ Un homme parfait ”

Un homme parfait de Jo Jakeman aux Éditions Marabout

Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Charlotte Faraday

À l’entrée du crématorium, de simples bouquets ont été déposés. Le Canon de Pachelbel s’échappe d’un haut-parleur invisible. Tout a été orchestré pour blanchir le spectre de la mort et couvrir les odeurs de décomposition. Une sorte de trou normand entre le décès et la veillée. Naomi a réservé une salle à Old Bell, mais je n’irai pas, craignant que l’alcool délie ma langue et me fasse sourire – réaction proscrite en la circonstance. (…) Un étranger pose sa main glacée sur mon coude. Je-ce-que-vous-ressentez, semble-t-il me dire. Comment pourrait-il savoir ? Seules Naomi, Ruby et moi sommes convaincues que Phillip Rochester a obtenu la mort qu’il méritait.  »

En général, assister à un enterrement n’est guère réjouissant, mais apparemment cet homme ne laisse pas derrière lui de veuve éplorée. Et pourtant on y croise la dernière petite amie et deux ex-épouses, et peu voir pas de larmes sur leurs visages. Qu’a-t-il pu faire à ces femmes pour qu’elles restent si insensibles ?

Seraient-elles responsables de sa mort ?

Pour le savoir, il va falloir remonter le temps et creuser un peu pour découvrir ce que nous cachent ces trois femmes.

Ce que j’en dis :

L’homme parfait n’existe pas, il n’y a qu’à demander à ses ex pour obtenir des aveux complets. Et en ce qui concerne Phillip Rochester, véritable pervers narcissique, trois femmes ayant profité de ses largesses machiavéliques se sont rapprochées et ont saisi une opportunité pour mettre un point final à leur calvaire…

Mais chut, n’en disons pas plus sur ce thriller psychologique absolument démoniaque.

Du présent on retourne dans le passé de manière plutôt originale pour découvrir le fin mot de cette histoire. Ce qui est sûr, c’est que l’on ne s’ennuie pas. Une tension permanente accompagne ce récit, et on aimerait parfois briser les genoux de cet odieux connard.

Une écriture qui ne manque pas de piquant, un brin d’humour caustique, pas mal de suspense, et des personnages assez réalistes donnent à ce thriller toute la substance nécessaire pour vous faire passer un bon moment de lecture et pourrait même vous donner quelques idées pour vous débarrasser d’un ex encombrant…

Une lecture idéale pour tous ceux qui rêvent de voir brûler leur ex en enfer et pour tous les fans des thrillers psychologiques.

Pour info :

Jo Jakeman est née à Chypre. Elle a travaillé de nombreuses années à la City de Londres avant de s’installer dans le Derbyshire où elle vit avec son mari et ses enfants. Ce thriller est son premier roman.

Je remercie Nadia et les éditions Marabout pour ce thriller diabolique.

Publicités

3 réflexions sur ““ Un homme parfait ”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s