» La nuit n’est jamais complète « 

La nuit n’est jamais complète de Niko Tackian aux Éditions Pocket


 

 » Une lueur de conscience au fond de lui savait qu’il n’était pas ici pour rien. Il allait découvrir la vérité et cette fois, elle ne lui échapperait pas.  » 

 


La route à perte de vue au milieu d’un désert de rocaille. Sur cette route Jimmy et Arielle, un père et sa fille, à bord d’une vieille Ford. Quand surgit un barrage de police …

 

Arrêt obligatoire pour au moins une nuit. Au réveil tout dérape…

 

 » Jimmy visualisa le gouffre qui balafrait la surface du désert. Florencio avait peut-être raison. Peut-être que cet horrible endroit était une faille qui tentait de les engloutir dans des abîmes de noirceur. Peut-être que les entrailles de la Terre cachaient quelque-chose qui voulait désespérément sortir pour se répandre à tout le désert puis après… »

 

 Avec d’autres personnes ils se retrouvent coincés dans le désert n’ayant d’autres choix que de trouver un refuge pour tenter de comprendre ce qui leur était tombé dessus.

Point d’hôtel à l’horizon mais une mine de charbon se présentera à eux, un endroit étrange, entouré de quelques maisons de tôle froissée. Le voyage s’arrête là, mais point le récit qui va nous révéler une bien sombre histoire…

 

 

« Depuis le début de ce qu’il appelait intérieurement  » son cauchemar « , chaque instant résonnait fortement en lui. Les événements qu’il vivait lui faisaient l’effet d’un souvenir d’un passé que son esprit aurait volontairement occulté. » 

 


Que nous cache cet endroit qui ressemble à l’enfer ? C’est ce que je vous invite à découvrir avec l’excélent Thriller de Nicko Tackian.

 

Je le connaissais scénariste de la série Alex Hugo ( 9 épisodes) que j’avais suivi et vraiment apprécié.


Et là je découvre à travers « La nuit n’est jamais complète » sa plume d’écrivain et je l’ai également beaucoup aimé. Ce voyage en enfer m’a fait penser à une de mes dernières lectures  » Bienvenue à Cotton Warwick » de Michaël Mention. Du noir angoissant, crasseux qui vous crispe et vous assèche la gorge en  vous plongeant dans les abysses de l’enfer. À chacun leur histoire, mais une atmosphère semblable et terrifiante.

En résumé que sa plume soit pour un scénario ou pour un manuscrit, l’aboutissement de chacun nous réserve de bien belles surprises et nous garantit de passer un excellent moment. Un auteur que je vais continuer à lire et à voir. Une bien belle découverte.

 

Niko Tackian est né à Paris, il est scénariste, réalisateur et romancier. Après des études de droit et d’histoire de l’art, il a été journaliste et rédacteur en chef de différents magazines de presse. Il est aussi auteur de bandes dessinées et  également scénariste pour la télévision. Il signe plusieurs épisodes de séries télévisées et de nombreux téléfilms.

Il écrit et réalise son premier film Azad en 2008 pour la collection Identités de France 2. Ce téléfilm raconte l’histoire d’un jeune homme travaillant dans le milieu de la bande dessinée qui prépare un roman graphique (Azad) retraçant l’histoire de son grand-père et du génocide arménien. Cette histoire lui a été inspiré par le manuscrit laissé par son véritable grand-père Krékor Kandarian, décrivant son voyage vers la France pour fuir le génocide arménien de 1915.

En 2015 il sort son premier roman Quelque part avant l’enfer chez les éditions Scrinéo et partage ses activités entre l’écriture de romans et de scénarios.

Suivra La nuit n’est jamais complète en 2016 chez le même éditeur. Son dernier ouvrage, Toxique chez Calmann-Lévy en 2017 a déjà conquit tous les grands amateurs de Thriller, j’ai hâte de le découvrir.

Je remercie les éditions Pocket pour cette belle découverte assez angoissante.

 

 

 

 

 

Publicités

 » Billet de cinéma « 

Le monde du silence vs aux flammes de l’enfer

Deux films,deux ambiances différentes et pourtant …

L’Odyssée vs Deepwater

(Pour la bande-annonce clique sur le film)

L’odyssée relate l’histoire de la famille Cousteau. Cousteau grâce à qui nous avons découvert ‘Le monde du silence’, la vie sous-marine. Et c’est également grâce à ses recherches que des gisements de pétrole ont été trouvé et ont pu être exploité par les sociétés pétrolières . Suivra ensuite la construction de ces fameuses plateformes que l’on retrouve dans Deepwater.

Deepwater relate la plus grande catastrophe pétrolière de l’histoire qui entrainera une autre catastrophe cette fois écologique suite à la marée noire qui suivra dans le golf du Mexique en 2010.

Avec l’odyssée je suis apaisée, émerveillée, en plein rêve. Avec Deepwater je suis sous tension, effrayée, inquiète, en plein cauchemar. Deux histoires vraies, avec chacune de grands acteurs, deux grands films, l’un français l’autre américain . L’un m’offre une vision du monde splendide l’autre une tragédie. Deux films aux émotions opposées mais qui se complètent pourtant très bien et t’amènent à penser que tout est toujours une question de fric, de profit . Et c’est toujours après que l’on pense à protéger notre planète et ses êtres vivants, oui toujours après quand le mal est fait.

Deux bobines que j’ai  apprécié et qui m’ont donné envie d’écrire ce billet de cinéma un peu spécial pour apaiser la colère qu’elles ont un peu suscité malgré le spectacle grandiose que m’ont offert ces deux toiles.


Deux grands films que je vous invite à découvrir.

Deux ambiances musicales pour rêver et vibrer .

« De l’encre à la bobine »

« Miss Peregrine et les enfants Particuliers » Par Ransom Riggs et Tim Burton

Chronique particulière pour les enfants particuliers de Miss Peregrine

Comment découvrir un monde magique et retrouver son âme d’enfant pour un instant, une heure, un jour ou pour toujours?
Se plonger dans un beau livre, car faut le reconnaitre il est beau ce livre, normal c’est un livre magique, il renferme une histoire extraordinaire, l’histoire des enfants particuliers. Alors si toi aussi, tu as envie de rêver , accompagne-moi dans l’univers de Ransom Riggs et laisse toi porter par cette histoire très particulière avec des enfants féériques.

Ransom Riggs
Jacob a eu de la chance d’avoir un grand-père qui lui racontait de belles histoires et nous de la chance qu’il les partage avec nous. Ici pas de chasse au trésor, non ici on chasse les monstres, les sépulcreux…

Quand tu verras leurs tronches chez Tim Burton tu comprendras. Et puis ici c’est particulier, les enfants eux ne sont pas des monstres de foire malgré leurs super pouvoirs, et Miss Peregrine veille sur eux, avec ses yeux de faucon, rien ne lui échappe.Tu vas être surpris, c’est pas les enfants que tu t’attends à trouver,ceux-là ne sont pas issus d’une garderie mal fréquentée, non ceux-ci sont exceptionnels.


Et Miss Peregrine, leur gardienne a tout d’un ange y compris les ailes.
Ferme les yeux et imagine… Laisse toi porter par la magie, laisse tes rêves s’envoler vers l’orphelinat, découvre cet univers étrange et après ce voyage livresque retrouve une salle obscure pour terminer en image ce voyage fantastique.


Après le talent d’écriture de Ransom Riggs qui t’a déjà charmé, l’aventure se poursuit sur écran géant avec Tim Burton qui adapte à merveille ce conte fantastique. Tim excelle dans le domaine de l’adaptation. De l’encre à la bobine lui réussit à merveille et c’est pas Alice qui s’en plaindra.


La magie du cinéma te fait oublier tes 48 machins trucs, te revoilà gamine, les yeux grands ouverts, le cœur qui s’emballe, les émotions à fleurs de peau. Tu souris, tu t’émerveilles et oui c’est vrai tu connais l’histoire, tu l’as lu, mais comme t’es à nouveau une toute petite fille ça t’explose le cœur et t’oublies tout. T’as envie de les rejoindre ces enfants particuliers, t’as envie de remercier Ransom et Tim qui t’ont fait rêver chacun à leurs manières et t’ont fait vivre des moments merveilleux.


Tu l’auras compris ,quelle soit livresque ou cinématographique cette aventure je l’ai adoré .Les enfants particuliers et Miss Peregrine vont rejoindre Harry Potter et Arthur et les minimoy’s et feront à nouveau le bonheur de mômes un peu perdus dans l’espace temporel des 7 à 77 ans voir plus…..

La bande annonce ici 



Ransom Riggs vit aujourd’hui à Los Angeles. Il a obtenu des diplômes du Kenyon College et du département de cinéma et de télévision de l’Université du Sud. Il a réalisé plusieurs courts métrages couronnés de prix. Actuellement, il officie comme blogueur et écrivain voyageur. Miss Peregrine et les enfants particuliers est son premier roman. Ce roman a atteint la première place de la liste des best-sellers du New York Times dans la catégorie livres pour enfants et y resté en tout 63 semaines.

 

Ransom Riggs
Tim Burton est réalisateur, scénariste et producteur américain. Maître du fantastique, excellent conteur et graphiste d’exception, il a notamment signé la mise en scène de Beetlejuice, Batman, Edward aux mains d’argent, Sleepy Hollow, Big fish, Charlie et la chocolaterie, Alice au pays des merveilles. Johnny Depp est son acteur fétiche ainsi que son ex-compagne Helena Bonham Carter.
Tim Burton a également produit et rédigé le scénario de l’Étrange Noël de monsieur Jack, puis financé et coréalisé Les Noces Funébres.
L’adaptation du roman de Ransom Riggs, Les enfants particuliers lui tenait à coeur. Il revient sur cette étiquette de « particulier » que l’on nous colle souvent durant l’enfance:

 

 

Tim Burton
« -Les enfants n’oublient jamais vraiment ce sentiment de différence . Cela reste avec vous pour toujours. J’ai moi-même été désigné comme »Particulier » parce que j’adorais les films de monstres. Dans l’enfance on vit ce genre de chose, et parfois cela se prolonge même plus tard dans la vie. Beaucoup de gens le ressentent. » Tim burton  
De l’encre à la bobine, une merveille à lire et à voir pour vivre des moments fantastiques.

« Comancheria »

 » Comancheria  »


Amoureux du polar cette aventure cinématographique est faite pour vous. Suivez-moi dans cette histoire manichéenne, le bien et le mal dans toute sa splendeur. Les liens du sang qui unissent ces deux frères vous emporteront sur une route criminelle mais avec l’espoir de la rédemption à l’arrivée. Ces deux bandits des grands chemins braquent les banques dans un but bien précis, c’est pas juste une histoire de fric mais aussi une histoire de réparation. Voler des voleurs est-ce bien du vol d’ailleurs? Qui n’a jamais rêvé de braquer sa banque, histoire de récupérer ses agios. Donc cette fois je suis du coté des voleurs, en plus t’en as un des deux trop canon, look…

Chris Pine alias Gueule d’ange
En même temps ce duo de Texas-Rangers m’a bien éclaté aussi. Un Cow-Boy et un Indien, imagine le tableau. Tu ne peux pas ne pas les aimer aussi. Un duo improbable fut un temps, mais aujourd’hui c’est comme un Black président, c’est enfin possible.

Jeff Bridgeset Gil Birmingham
Ça flingue aussi et pas qu’un peu, le canon c’est pas juste cette belle gueule d’ange dont je te parle plus haut, c’est aussi les révolvers, les fusils, et même les mitraillettes, c’est pas un enfant de chœur le grand frère de gueule d’ange. Duo de frangins, ange et démon, ça claque. Ce qui ne les empêche pas de s’aimer, à jamais et pour toujours. Et la route de cet enfer les mènera peut-être au paradis, qui sait?

Les frangins
Comancheria est le nom donné à la région habitée par les comanches avant 1860. Lieux idéal pour tourner ce polar dans cet état qui souffre toujours de pauvreté et de criminalité liés à la drogue.

Taylor Sheridan
Et le scénariste,Taylor Sheridan, n’est autre que celui qui jouait dans les deux premières saisons de Sons Of Anarchy,dans le rôle de David Hale, le policier taciturne, alors si avec ça tu craques pas c’est que vraiment t’as pas de goût pour la bonne came. Il est également l’auteur de SICARIO, ça te parle plus?

Donc voilà, tu l’as compris, j’ai adoré Comancheria, j’ai craqué pour gueule d’ange alias Chris Pine, j’ai kiffé ce duo de flic magnifiquement interprété par Jeff Bridges et Gil Birmingham et j’ai compatis à la violence de Ben Foster car c’était pour le bien de la famille, et pour voler les voleurs …Après les dérapages, bah ça arrive aussi parfois.

Le cow-boy et l’indien
En attendant ce film c’est une tuerie! Un scénario bien ficelé, avec un quatuor de personnages tous très attachants et une histoire captivante qui sent bon l’ouest américain, bercée par une musique authentique. Un très bon polar-western dans un Texas dévasté au bord de l’agonie qui devrait plaire à tous les amoureux du genre.

Ben Foster et Chris Pine
Des Sons ici et .
Une bande-annonce là.

« Free State of Jones « 

« Free State of Jones » Gary Ross


Synopsis:
En pleine guerre de Sécession, Newton Knight courageux fermier du Mississippi, prend la tête d’un groupe de modestes paysans blancs et d’esclaves en fuite pour se battre contre les États confédérés. Formant un régiment de rebelles indomptables, knight et ses hommes ont l’avantage stratégique de connaitre le terrain, même si leurs ennemis sont bien plus nombreux et beaucoup mieux armés…Résolument engagé contre l’injustice et l’exploitation humaine, l’intrépide fermier fonde le premier État d’hommes libres où Noirs et Blancs sont à égalité.

Casting :

Matthew McConaughey : Newton knight
Gugu Mbatha-Raw : Rachel Knight
Mahershala Ali : Moses Washington
Keri Russel : Serena Knight
Jacob Lofland : Daniel
Christopher Berry : Jasper


Gary Ross s’est inspiré de la véritable histoire de Newt Knight, ce héros unique en son genre, qui était tombé dans les oubliettes de l’histoire et lui rends à travers ce film un véritable hommage en lui donnant enfin la notoriété qu’il mérite.


Ce film est pour moi un véritable chef d’œuvre car en dehors du fait que c’est une histoire vraie, elle est mise en scène de façon magistrale et divinement bien interprétée, par Matthew McConaughey, bien sûr le héros principal, mais également par tous les autres acteurs.

Tout à fait le genre d’histoire que j’aurais adoré trouvé dans la littérature Américaine.
Pas de temps mort et des scènes de folie tournées en Louisiane avec un budget frôlant les 65 millions de dollars.


Matthew est divin dans ce rôle de leader défenseur des opprimés, qu’ils soient Noirs ou Blancs. Une véritable page d’Histoire sur grand écran pour mon plus grand plaisir. Et en plus avec mon chouchou, je ne pouvais rêver mieux et je n’en n’espérais même pas tant.


La magie du cinéma m’a embarqué une fois encore vers les États-Unis en merveilleuse compagnie.Un véritable coup de cœur, un très grand film. L’esclavagisme, la guerre de sécession, l’abolition de l’esclavage, le Ku Klux Klan, les révoltes de part et d’autres, autant de thèmes abordés dans des scènes d’un réalisme incroyable.Un casting fantastique et Matthew McConaughey nous livre une nouvelle prestation grandiose.
C’est émotionnellement puissant, incontestablement la claque de la rentrée.
Un coup de foudre de folie .

Une bande annonce ici…

Un son ici …


Fais moi plaisir, file dans ta salle obscure préférée et régale-toi . Moi j’y retourne …

 » Braqueurs « 

Petit retour sur ma dernière toile, tout juste arrivée cette semaine dans les meilleures salles de cinéma.

Ce film est un pur bonheur pour les amateurs du genre .


Tension maximum, violence extrême, émotions diverses bien dosées, actions sans temps mort. ça déménage chez les voyous et ça le fait! ça cartonne, ça explose et c’est une totale réussite. J’ai kiffé grave! 🌟🌟🌟🌟Une histoire crédible qui te cloue au fauteuil! tu compatis à leurs douleurs, leurs haines et tu trembles pour ces braqueurs. T’aimerais même qu’ils s’en sortent .

Et le casting est pas dégueu… Ils ont franchement la tête de l’emploi. Et ils sont parfaits. De plus, un film de voyous sans tronche de flics moi ça me plait, c’est mon côté rebelle.

Je vais pas vous raconter l’histoire, mais franchement ça vaut le coup . Alors foncez …. Et préparez-vous pour une virée dans l’enfer des braqueurs.

 » Nos Souvenirs »

Tout juste de retour de ma toile vu à l’aveugle et en VO (pas vu de bande-annonce,ni lu le synopsis ). La seule chose essentielle pour ce soir, passer un moment en compagnie de Matthew McConaughey. Et bien m’en a pris . Première impression à chaud : « Bouleversant », et un final « Magnifique ».
Ce film ne plaira pas à tout le monde.Il faut aimer l’univers Japonais pour l’apprécier .Si vous aimez,la plume de Murakami,ou d’Ogawa, ces deux auteurs qui vous transportent dans des contes fabuleux propres à leurs univers, je pense que vous l’affectionnerez .


Le sujet principal de l’histoire, ‘Le suicide’, aurait pu me rebuter, mais c’était sans compter sur la présence de Matthew ,mais également de Naomi Watts,(que j’avais également admiré dans Démolition, une de mes dernières toiles coup de cœur ).


On accompagne donc Arthur au Japon ,sur le point de se suicider dans une forêt étrange « Aokigahara « , proche du Mont Fujiyama et l’on y découvre son histoire. Le pourquoi du comment de ce moment …


Cette forêt existe belle et bien ,elle est considérée comme l’un des sites où l’on se suicide le plus au monde avec le Golden Gate .

« Aokigahara ,la forêt du suicide « 


Un film basé sur des croyances ancestrales.Le Japon étant l’une des terres de prédilections des fantômes ,des histoires de revenants et du culte des esprits .


Vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé ce film,cette histoire est touchante,bouleversante,peut-être un peu surjouée parfois dans certaines scènes mais si peu.Un conte contemporain magnifique avec une fin désarmante .

Une très belle soirée ce fut avec Matthew McConaughey .

Démolition 

 Ma dernière toile , vue à l’aveugle… Je m’explique, pas vu la bande-annonce, Ni lu le synopsis, juste craqué pour l’affiche et pour l’acteur que j’adore, pour l’avoir vu dans de nombreux films , tous brillants .

Surprise totale …. Et ça j’adore 💖
Le choix s’est avéré excellent.

L’histoire d’un couple…

En partant au boulot, accident de voiture,un moment d’inattention et tout bascule .

Dans les couloirs de l’hôpital, un désagrément avec un distributeur défectueux mènera Davis Mitchel   à s’adresser au service client par courrier.

 S’en suit une correspondance avec Karen la préposée du service .

Davis en pleine dépression suite au décès de sa femme entre dans une période de démolition… Et tente de reconstruire sa vie …..

 Un film qui vu le départ aurait dû être dramatique et qui sera pourtant rempli d’humour,d’émotions divers, pertinent à souhait.On est attaché à ce personnage qui péte  un cable , à cette femme qui va le sauver , et à cet ado qui se cherche lui aussi ….

 Joué magnifiquement par Jake Gyllenhaal , Naomi Watts ,et Judah Lewis …

 Un très beau film , brillant et lumineux.

Dernières toiles , derniers coups de cœur.

 

 The lady in the van,Film biographique,une adaptation d’Alan Bennett qui a écrit également le scénario du film .

Miss Shepherd débarque à Camden ,un quartier de Londres à bord de sa camionnette et s’y installe.Aprés quelques tentatives afin de trouver l’emplacement idéal ,elle finit par choisir l’allée d’Alan Bennet etaprés quelques palabres l’investit . Une amitié particulière nait et les secrets de la vieille dame se révelent . Mais qui est-elle donc ? ……

Ce film est une merveille.Il est profond,succulent,drôle,irrésistible,déjanté,tragique…..

Un film qui nous touche,nous bouleverse car malgré tout l’humour qu’il dégage,il lève le voile sur de nombreux sujets,la vieillesse ,le mépris des bien-pensants ,la face cachée de la religion….

 Une interprétation magistrale de Maggie Smith et Nicholas Hytner ;Une histoire presque-vraie que j’aurais adoré lire . Énorme COUP DE COEUR

 

En vacance dans l’ouest Américain avec son mari,Romy ,suite à une dispute qui tourne au cauchemar ,décide de reprendre  le contrôle de sa vie et sa liberté. Elle reprends son road trip seule .Sa route va lui réserver quelques surprises et des rencontres assez improbables ,dont une qui va lui redonner de l’espoir .Une rencontre pas banale où l’amour sera peut-être au rendez-vous .

Un film magnifique dans un décors Américain splendide.Un road trip au féminin,un nouveau départ d’une femme bléssée mais qui a gardé l’envie de vivre .

Génialement Bon ,coup de foudre❤️💖pour ce duo Diane Kruger et Norman Reedus .

Deux films que je vous conseille vivement.  

 

Restrospective de mes dernières toiles ….

 Le combat d’un père pour que justice soit faite …. Avec acharnement 30 ans après il pourra enfin faire le deuil de sa fille . Un combat admirable , qui met bien en avant le manque de cohérence terrible de la justice , face aux affaires en dehors des frontières …. Un film tiré d’une histoire vraie , joué par Daniel Auteuil de façon remarquable . Un film témoignage , une quête de vérité et de justice .Le combat de la vie d’un homme pour la vie volée de sa fille ….Bouleversant …🌟🌟🌟🌟


Magnifique film ,une histoire assez inattendue et joliment contée.

La solitude peut cacher bien des secrets et peut engendrer de belles histoires quand le hasard d’une rencontre fait tout basculer … Une mise en scène qui m’a un peu rappellé ‘à la folie pas du tout ‘

Une histoire pleine d’émotion, de sourire , de surprise… Une belle ode à cette satanée solitude où il suffit de peu de chose pour lui faire un joli pieds de nez ..

À voir absolument, pour tous les rêveurs de ce monde ,et aussi tous les autres….mais si allez-y 😉 une belle soirée cinéma comme j’aime ..

 Beau portrait d’un médecin qui consacre sa vie à ses patients avec une conscience professionnelle qui devient très rare de nos jours , confrontés lui-même à une grave maladie qui va l’obliger à se remettre en question et apprendre à déléguer …..
François Cluzet est bluffant ,Marianne Denicourt touchante ,un joli duo d’acteur , une belle prestation , un brin d’humour mais quand même beaucoup de nostalgie . Un beau film , très réaliste et assez touchant . Cœur sensible faite gaffe 😉

 Excellent, drôle, brillant … Comme quoi un film qui se déroule en temps de guerre peut parfois virer au burlesque d’une façon remarquable… Une bande d’une ONG doivent sortir un corps d’un puit pour pouvoir le purifier et le rendre accessible aux habitants bosniaques …. Mais ils ne sont pas au bout de leurs peines….. À voir absolument 😉 une super toile pleine d’humour qui ferait presque oublier la situation de ce pays en guerre …

 Si j’ai aimé ? Le mot est faible….. J’ai adoré ce film ….autant que « signes’ à l’époque…et je vous encourage à le découvrir….. En résumé d’où que vienne ton enfant, tu l’aimes et tu le protèges coûte que coûte ….
🎬🎥🌟🎬🎥🌟encore une belle toile ce soir 🎬🎥🌟🎬🎥🌟

 Quel film …. Une belle brochette d’acteur pour un braquage très spécial commandité par une personne terriblement cruelle qui est prête à toute les bassesses du monde pour obtenir ce qu’elle veut . Désormais le triple 9 n’a plus de secret pour moi .
Un film terriblement bon où il fait bon faire un tour .

Ça flingue … C’est dingue en un mot c’est d’ENFER …

 J’espère vous avoir convaincu de faire un tour en salle pour découvrir ces quelques films 😉
À très vite les cinéphiles 😉