Brooklyn for ever 

 Quand ton amour de la littérature rejoint ton amour du cinéma 📚🎥 
Quelle magnifique adaptation, j’en suis toute émue , et avec une folle envie d’un bon Sky Irlandais à déguster dans un bar à Brooklyn… Alors je ferme les yeux et je me replonge dans cette magnifique histoire …

  En 1950 Eilis Lacey jeune fille Irlandaise  s’exile à contre-cœur à New-York . Quitter son pays L’Irlande et sa famille lui brise le cœur.

 Le mal du pays la submerge …. Petit à petit elle découvre les joies de la liberté et une rencontre va chasser sa nostalgie …

 Impossible de vous en dire ….. Ok c’est une belle histoire d’amour mais pas que , c’est l’histoire d’une femme courageuse, sensible , rêveuse mais tellement sincère que là aussi ça vous flingue le maquillage…. Ça vous bouleverse….c’est obligé.
L’actrice Saoirne Ronan est sublime, on est sous le charme et l’on craque tout autant pour ce bel italien Emory Cohen . Un bijou d’émotion,une histoire captivante,qui retrace également magnifiquement bien le parcours des immigrés perclus de regrets pour leurs terres natales et  leur nouvelle passion pour leur pays d’adoption.Un très beau moment de cinéma , et une totale réussite pour cette adaptation du roman  » Brooklyn  » De Colm Toìbìn , un scénario de Nick Hornby .

Ils méritent toute votre attention, l’un comme l’autre , laissez – vous porter entre l’Irlande et L’Amerique à travers ces lignes ou ces images, ou pourquoi pas les deux…..

  

Publicités

Je ne suis pas un salaud

 Suite à une agression, la victime plonge dans une profonde dépression et réveille ses vieux démons qui l’amèneront jusqu’au point de rupture. 
J’ai eu grand plaisir à retrouver ce duo d’acteurs .Nicolas Duvauchelle au top dans ce rôle , un rôle qui lui va à merveille, le rebelle à fleur de peau , écorché, blessé mais toujours debout . Il est touchant et d’une grande sensibilité. Mélanie Thierry toujours aussi belle , bouleversante, en parfait accord avec Nicolas .


Film noir , qui reflète avec réalisme la violence sociale,une réussite totale admirablement bien porté par ce duos d’acteurs.

Un film qui m’a touché, et que j’ai apprécié à sa juste valeur.

Ni pathos , Ni misérabilisme bien au contraire.

Laissez-vous tenter , par ce magnifique film d’Emmanuel Finkiel .Recompensé au Festival d’Angoulême.

  Bande-annonce