Un vrai Thriller 

Billet particulier 

Non ceci n’est pas la chronique du Dernier Thriller à la mode . C’est juste  pour de vrai …

Suite à une collision frontale avec un abruti qui a dévié de son couloir autoroutier, je suis bloquée pour au moins 6 mois avec une patte folle. La rencontre du genou et du tableau de bord ça l’a pas fait. Ça a explosé et je peux vous dire que c’est pas du cinéma car ça fait mal pour de Vrai. 

En attendant j’ai pris du retard dans les chroniques, le milieu hospitalier n’est pas terrible pour l’écriture et sans pc c’est un peu le bordel. 
Par contre côté Lecture là c’est cool déjà 5 pour février, Et ce n’est que le début. Un bon moyen pour faire baisser mes PAL mes MAL et autres …Faut bien relativiser et trouver du positif dans cette aventure.


Alors puisque DIEU, Pierre, Paul et Jacques n’ont pas voulu de moi là-haut, va falloir que vous me supportiez encore quelques temps et j’espère que l’écriture de mes chroniques va reprendre très vite.


Sinon les visites sont les bienvenues que vous soyez lecteurs ou auteurs… ça fait toujours plaisir, la preuve en image avec la charmante visite de Grégoire Delacourt ❤


Oui je sais je me la pète un peu 😝

Bon voilà, donc faites gaffe aux abrutis sur la route et ailleurs aussi et surtout lisez, lisez, lisez et lisez-moi 😉 

À très vite …

Publicités

Changement de décor 


Grâce à ma copinette Sylvie, j’ai opté pour cette photo pour mes prochaines cartes de visites. J’espère que cela vous plaît, je vais également tenter de le mettre en page d’accueil.

Dealerdelignes n’a pas fini de vous tenter cette année avec de nombreuses chroniques, n’hésitez pas à commenter.

En attendant, bonne lecture à tous.

  » Les corps de Lola « 

Les corps de Lola de Julie Gouazé aux Éditions Belfond


On connait bien la femme multi-tâches, mais Lola est différente par son coté double face. Un coté bleu, un coté rouge, à pile ou face sans contre-façon elle joue. Tantôt fleur bleue en femme enfant, tantôt torride en femme fatale, le rouge lui va si bien. Un véritable caméléon Lola, parfois sage, parfois perverse.


Lola rouge l’emporte souvent dans ce duel, elle aime explorer toutes les facettes des jeux sexuels, les jeux interdits, tout en rêvant d’amour, de douceur. Lola rouge est dépendante du sexe jusqu’au jour où une peau plus douce que la sienne changera la donne. Les jeux sont fait, rien ne va plus, la roue tourne. Mais pour combien de temps? Les paris sont lancés ….


Voilà un roman qui n’obtient pas toutes mes faveurs, le coté femme objet me déplait. Ce genre de livre, érotique, c’est pas mon style, même si c’est tendance. Je n’ai hélas pas été charmée .

 

Julie Gouazé
« C’est le cœur et le corps morcelés «  que je partage avec vous ce roman, qui pourra malgré tout plaire à un lectorat plus ouvert à l’érotisme poétique de Julie Gouazé .
Merci aux Éditions Belfond pour cette découverte.

Qui c’est qui va bientôt se bidonner ?

Le 14 juillet, à l’occasion de ma chronique feux  d’artifesses le livre de Stanislas était à gagner, Jazzy m’a aidé pour le tirage au sort ….un seul regret peu de participants, c’est dommage, vous allez regretter …

J’ai tardé un peu pour annoncer le gagnant suite aux tristes événements de la soirée …


Tout le monde comprendra .

En attendant 


Lydie Guitton 🍾🎁, félicitation très chère , j’espère que tu riras autant que moi , je compte sur toi pour ton retour de lecture .

À l’éditeur JC Lajouanie et à l’auteur Stanislas Petrosky , on compte sur vous deux pour la suite ❤️

 » Violence à l’origine « 

Violence à l’origine de Martin Michaud Chez les éditions Kennes
 » Celui qui combat les monstres doit prendre garde à ne pas devenir un monstre lui-même. »Niestzche .


Á Montréal, quelqu’un a décidé de dessouder le Père Noël mais pas tout de suite, avant le final il y a d’autres méchants sur la liste.
Victor Lessard, en l’absence de son supérieur se voit confier l’enquête.
Un véritable jeu de piste démarre, le passé va refaire surface et lui mettre la haine .


« On l’avait trahi, trompé, manipulé.Il devrait se déprogrammer, se purger de sa colère et de son amertume. Mais surtout, il devrait apprendre à étouffer le sentiment de culpabilité, qui gravé dans ses neurones, l’avait habité chaque jour pendant tant d’année. « 



Victor a une équipe du tonnerre, Jacinthe, sa coéquipière assure un max pour son « homme »( chef) et même sa  » blonde «  Nadja ( sa nana ) est dans la partie, elle-même enquêtrice.
Sans temps mort, Victor s’acharne, et malgré le peu d’appui de sa hiérarchie ils poursuivent les recherches et mettront à jour des dossiers enterrés.
« On porte tous en nous la capacité de détruire et de tuer. On a tous un potentiel de violence à l’origine. »



J’ai découvert enfin la plume de Martin Michaud, grâce à lecteur.com pour le club des explorateurs du Quai du Polar, pour mon plus grand plaisir.
Violence à l’origine est le quatrième opus mais n’ a gêné en rien ma lecture, moi si fidèle à l’ordre des parutions. Je reviendrai vers des premiers écrits sans appréhension. Il me tarde d’ailleurs, suis tombée d’amour pour son style, puissant, vivant, dynamique, aux personnages attachants. On sent la patte du scénariste qui est en lui .
Je ne peux donc que vous inviter à découvrir ses polars diablement addictifs , où les expressions canadiennes vous feront bien sourire. C’est trop bon ! Vous êtes des  » Chanceux » les Frenchies, déjà 6 bouquins à son actif et ce n’est que le début.


C’est fabuleux ne vous en privez pas .

Hello

12654248_1103660339667379_2971948493885490343_n

Me voilà parmi vous pour vous parler de toute la came qui accompagne ma vie .

Partager mes doses de lignes, mes bobines et les sons qui me transportent vers le Nirvana .

Si ça vous tente de découvrir mon univers, mes passions, je vous invite à passer par ici, d’ici quelques jours, la bonne came arrive et j’espère que vous deviendrez accro à mes deals.

Qu’ils soient bons ou mauvais, tous mes shoots sans langue de bois .

À très vite j’espère ……….